Les histoires de René Allio - volume 1 (435 mn)

coffret 4 films

A la redécouverte d'un grand cinéaste Marseillais et d'un cinéma populaire et politique, à la fois humaniste et sans concession.
4 films restaurés numériquement en haute définition :
Les Camisards - 1972 - Couleur - 107 min. Avec Philippe Clévenot, Dominique Labourier, Rufus, François Marthouret.
Rude journée pour la reine - 1973 - Couleur - 101 min. Avec Simone Signoret, Jacques Debary, Olivier Perrier.
Moi Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma soeur et mon frère... - 1975 - couleur - 126 min. Avec Claude Hébert, Jacqueline Millière, Joseph Leportier.
Le Matelot 512 - 1984 - Couleur - 101 min. Avec Dominique Sanda, Jacques Penot, Bruno Cremer, Laure Duthilleul.
Venu du théâtre, René Allio réalise son premier long métrage en 1965, La vieille dame indigne d'après Bertolt Brecht. Il continuera ensuite un cinéma délibérément conçu comme une critique de l'aliénation quotidienne, avec des films comme Pierre et Paul ou Rude Journée pour la reine. Il questionne l'Histoire avec des moyens formés par les nouvelles grilles épistémologiques de l'époque. Ce qu'illustreront parfaitement des œuvres comme Les Camisards sur la révolte protestante dans les Cévennes sous Louis XIV et Moi Pierre Rivière...
René Allio est l'auteur d'un cinéma politique à la fois doux et sans concession.
« René Allio, "chaînon manquant" entre Pagnol et Guédiguian... » La Provence
Bonus : Livre : Articles d'époques et entretiens du réalisateur.

...

Voir plus

Le DVD : 49,95 € Leshistoiresdereneallio_vol1_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Le Feu Sacré
Désir et plaisir de filmer sont les mots d’ordre du Feu Sacré.

Le Feu Sacré

Un journal de bord inspiré aux allures d’une composition libre qui ne ressemblerait à rien de connu si ce n’est à son réalisateur en panne de chance mais pas d’inspiration ni de talents. Une déclaration brute qui réconcilie avec la vie d’artiste.

Gibier de Potence
À sa sortie de l'orphelinat, <b>Marceau</b> vivote et enchaîne les échecs. Il rencontre<b> Mme Alice</b> (<b>Arletty</b>), qui va le ...

Gibier de Potence

Dans le Paris de l'après-guerre, Roger Richebé donne à la divine Arletty un rôle magnifiquement diabolique. Gibier de Potence aborde des sujets audacieux comme la prostitution masculine et la pornographie, rarement traités dans le cinéma français de l'époque. 

Le Roman d'un jeune homme pauvre
Un classique du cinéma français de l'entre-deux-guerres.

Le Roman d'un jeune homme pauvre

Abel Gance, le réalisateur de La Roue et de Napoléon, livre ici une comédie dramatique sensible et délicate. Un classique du cinéma français de l'entre-deux-guerres.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales