Algérie Tours/Détours (114 mn)

Le film de Leïla Morouche et Oriane Brun-Moschetti est autant un film sur la société algérienne d’aujourd’hui que sur l’utilité sociale du cinéma. En libérant la parole et en réveillant les moments du passé, les réalisatrices nous offrent un visage plein d’émotion de la société algérienne comme on la voit rarement en France.
Au lendemain de l’indépendance de l’Algérie, René Vautier, cinéaste militant, considéré comme « le papa » du cinéma algérien, met en place les ciné-pops. Les réalisatrices font revivre, en sa compagnie, le dispositif des projections itinérantes et sillonnent le pays en ciné-bus (Alger, Béjaïa, Tizi Ouzou, Tébessa) pour entendre la voix des spectateurs sur la situation politique, la jeunesse et les conditions de vie des hommes et des femmes aujourd’hui.
Compléments : Entretien avec René Vautier à Tipaza (Algérie) - Rencontre avec Philippe Faucon lors du tournage de son film La trahison en Algérie - Diaporama photo d’Hassan Mezine
Langues : Français, Arabe , sous-titres Français, Anglais

Location 48h (VOD): 4,00 € Gift Louer le film
Le DVD : 12,00 € Algerietoursdetours_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

D'où vient cet air lointain ?
Yannick Bellon raconte son enfance, son initiation culturelle, sa carrière ou les soubresauts de l’Histoire.

D'où vient cet air lointain ?

Des photos, des extraits d'archives, privées ou issues de l'actualité, illustrent le récit de Yannick Bellon quand elle raconte son enfance, son initiation culturelle auprès des amis de sa mère - la photographe Denise Bellon - sa propre carrière ou les soubresauts de l'histoire auxquels elle a assisté.

Il était une fois… Hollywood
10 films indispensables sur l’âge d’or du cinéma américain.

Il était une fois… Hollywood

Ce coffret aborde plusieurs pans du cinéma américain qui ont marqué le paysage du 7ème art, à travers le regard de grands du cinéma tels que : Ernst Lubitsch, Frank Capra, Alfred Hitchcock, Billy Wilder, Orson Welles, Martin Scorsese et le célèbre photographe Steve Schapiro.

Le Scandale Clouzot
Faire le portrait d’Henri-Georges Clouzot, c’est faire le portrait d’un visionnaire, d’un agitateur, d’un artiste contre le système.

Le Scandale Clouzot

Avec Le Salaire de la peur, Les Diaboliques, Quai des orfèvresHenri-Georges Clouzot a été un maître du suspense et a su faire des névroses humaines un spectacle palpitant. S’il a influencé des cinéastes contemporains majeurs (Friedkin, Spielberg), Clouzot reste sous-considéré en France.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales