Une jeunesse israélienne ()

Vasermil

Shlomi, Adiel et Dima, trois adolescents d’origines et de confessions religieuses différentes, vivent dans le quartier le plus défavorisé de la ville. Ils sont cette jeunesse israélienne cosmopolite qui doit grandir ensemble, avec le chômage, les clichés religieux et la violence ambiante.
Shlomi d’origine nord africaine, livre des pizzas. Adiel, éthiopien, a été élevé dans la tradition religieuse de son pays. Dima,lui, vient d’arriver de Russie. Chacun vit bouclé dans le communautarisme de son groupe.
Recrutés pour participer à la coupe de foot des jeunes, ils vont se rencontrer pour la première fois autour de Vasermil, le mythique stade de la ville.
Avec : Nadir Eldad, Adiel Zamro, David Teplitzky
Jerusalem Film Festival 2007 : Prix spécial du Jury - Meilleur film israélien
San Francisco International Film Festival 2008 : Prix Golden Gate du meilleur nouveau réalisateur

« Une jeunesse israélienne s'inscrit dans cette veine prolifique du cinéma israélien qui (...) se livre du moins à une critique interne et sans concession de la société israélienne » Le Monde
Bonus : Préface et analyse du film par Ariel Schweitzer, historien et spécialiste du cinéma israélien. Making of du film (21 mn). Clip musical.
Langue : Hébreu - Sous-titres français et français pour sourds et malentendants

...

Voir plus

Le DVD : 14,95 € Unejeunesseisraelienne_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Je m'appelle Elisabeth
Un film sensible et poétique sur les angoisses enfantines.

Je m'appelle Elisabeth

Betty a dix ans. Elle a peur des fantômes, des recoins obscurs et de la séparation imminente de ses parents. Le jour où un inconnu franchit le mur du jardin pour s'y cacher, Betty l'a décidé : peu importe qui il est, il sera son meilleur ami... 

Le Jupon rouge
Récit à trois voix sur le désir, la volupté, la possession, mais aussi le démantèlement.

Le Jupon rouge

À Paris, trois femmes d’âge et d’univers social très différents vont être entraînées dans une histoire romanesque et romantique puisqu’elle gravite autour de l’amour, de ses soulèvements et de ses contradictions.

Le Lit
Le mari d’Eva est en train de mourir à ses côtés.

Le Lit

Le mari d’Eva est en train de mourir à ses côtés. Pendant 24 heures durant, Eva se souvient de la maladie de son mari, de leur vie heureuse, de leur amour. Pendant 24 heures, elle s’occupe de lui, elle prévient ses besoins, attendant patiemment sa mort inévitable.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales