Parloirs & Sous surveillance (1h02mn & 1h05mn)

deux films de Didier Cros - 2 DVD

La prison est l'archétype du milieu fermé. Normal que ce soit aussi un monde inconnu. Avec ses caricatures : les « matons cogneurs » et les « caïds de quartiers ». Et des discours « répressifs » ou « éducatifs », qui masquent l'absence de moyens et de réflexions. Pourtant une société ne peut ignorer ceux qu'elle enferme afin de les réinsérer. C'est le travail impressionnant de Didier Cros. Sans clichés, sans hypocrisie, il montre ce qu'on ne montre pas.
Deux films, qui forment un tout et qui révèlent la vie de ceux, détenus et gardiens, qui sont le quotidien et la réalité de nos prisons.
Parloirs - Le lien avec la vie qui continue, le lien avec "avant" et "après"... Un titre éloquent pour ce film qui, à partir de ce qui est vécu avec les proches, fait comprendre ce qu'est l'enfermement et comment un détenu se prépare à retrouver la liberté.
Sous surveillance - Montrer le travail quotidien des surveillants de prison, évoquer leurs relations avec les détenus, les écouter... Ce film aborde aussi une question qu'il n'est plus possible d'ignorer : le système carcéral, tel qu'il est, est-il la bonne
solution ?
Bonus du DVD Parloirs : Interview du réalisateur - Séquence coupée - Interviews de visiteurs - Interviews de détenus - Durée totale des bonus 50min
Bonus du DVD Sous surveillance : Interview du réalisateur - L’arrivée - Séquences coupées - Clip “Austère” - Durée totale des bonus 50min

...

Voir plus

Le DVD : 22,45 € Parloirs_soussurveillance_jaq_small Article provisoirement indisponible

Sur le même thème

Les glaneurs et la glaneuse
Un peu partout en France, Agnès a rencontré des glaneurs et glaneuses, « récupereurs », « ramasseurs » et « trouvailleurs ».

Les glaneurs et la glaneuse

Un peu partout en France, Agnès a rencontré des glaneurs et glaneuses, « récupereurs », « ramasseurs » et « trouvailleurs ». Par nécessité, hasard ou choix, ils sont en contact avec les restes des autres. Leur univers est surprenant.

Paris est une fête
Un film poème en 18 vagues, comme autant de scènes pour décrire Paris et ses paysages urbains.

Paris est une fête

Un film poème en 18 vagues, comme autant de scènes pour décrire Paris et ses paysages urbains traversés par un « jeune mineur étranger isolé », les attentats, les roses blanches, l’état d’urgence…, le silence, et la joie…, rien que la joie.

D’une génération à l’autre… À propos d’école
Six parents d’origines diverses racontent leur vécu de l’école.

D’une génération à l’autre… À propos d’école

Six parents d’origines diverses racontent leur vécu de l’école et y confrontent les rapports de leurs enfants à l’école et aux apprentissages, les désirs d’avenir pour ceux-ci, leur accompagnement et leur rôle de parents.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales