7 jours à Kigali (60 mn)

La semaine où le Rwanda a basculé

Mercredi 6 avril 1994, 20h30 : un missile abat l’avion du Président Juvénal Habyarimana. En représailles, les troupes d’élite de l’armée gouvernementale se dispersent dans les rues. En quelques heures, l’armée pro Hutu assassine les principaux responsables de l’opposition. Des barrages sont érigés pour trier la population entre Hutus et Tutsis. Les seconds sont systématiquement assassinés.
Le temps que les habitants de Kigali comprennent qu’un plan méticuleusement organisé vient d’être mis en œuvre, il est déjà trop tard.
Le piège s’est refermé. L’extermination des Tutsis vient de débuter. Elle durera cent jours et entraînera la mort d’un million de personnes d’un bout à l’autre du Rwanda.
Le film raconte les sept premiers jours du génocide à travers le parcours de ceux qui les ont vécus.
« La tragédie rwandaise, filmée dans ses premières heures, décisives. Un film coup de poing sur le dernier génocide du XXeme siècle. » Télérama
« Dans un documentaire poignant, bourreaux et victimes reviennent sur leur expérience de l’horreur. » Jeune Afrique

Le DVD : 15,00 € 7joursakigali_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Derrière les fronts
Un road movie sur les conséquences invisibles de la colonisation en Palestine.

Derrière les fronts

Une traversée de la Palestine en compagnie de la psychiatre palestinienne, Dr. Samah Jabr, qui met en lumière les résistances et les résiliences face aux blessures invisibles de la guerre et de l’occupation.

Armadillo
Armadillo décrit de manière très directe le cynisme croissant et la dépendance à l’adrénaline de jeunes soldats en guerre.

Armadillo

Mads et Daniel sont partis comme soldats pour leur première mission dans la province d’Helmand, en Afghanistan. Leur section est positionnée à Camp Armadillo, sur la ligne de front d’Helmand, où ils vivent des combats violents contre les Talibans.

Une vie après
Le syndrome de stress post traumatique est aujourd'hui reconnu comme une blessure à part entière.

Une vie après

Le syndrome de stress post traumatique, ou le mal de guerre, est aujourd'hui reconnu comme une blessure à part entière, même s'il reste encore un mal abstrait, invisible.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales