7 jours à Kigali (60 mn)

La semaine où le Rwanda a basculé

Mercredi 6 avril 1994, 20h30 : un missile abat l’avion du Président Juvénal Habyarimana. En représailles, les troupes d’élite de l’armée gouvernementale se dispersent dans les rues. En quelques heures, l’armée pro Hutu assassine les principaux responsables de l’opposition. Des barrages sont érigés pour trier la population entre Hutus et Tutsis. Les seconds sont systématiquement assassinés.
Le temps que les habitants de Kigali comprennent qu’un plan méticuleusement organisé vient d’être mis en œuvre, il est déjà trop tard.
Le piège s’est refermé. L’extermination des Tutsis vient de débuter. Elle durera cent jours et entraînera la mort d’un million de personnes d’un bout à l’autre du Rwanda.
Le film raconte les sept premiers jours du génocide à travers le parcours de ceux qui les ont vécus.
« La tragédie rwandaise, filmée dans ses premières heures, décisives. Un film coup de poing sur le dernier génocide du XXeme siècle. » Télérama
« Dans un documentaire poignant, bourreaux et victimes reviennent sur leur expérience de l’horreur. » Jeune Afrique

Le DVD : 15,00 € 7joursakigali_jaq_small Article provisoirement indisponible pendant la crise sanitaire

Sur le même thème

Guernica
Ce documentaire part du tableau peint par Picasso en 1937 pour témoigner des atrocités de la guerre civile Espagnole

Guernica

Ce documentaire part du tableau peint par Picasso en 1937 pour témoigner des atrocités de la guerre civile Espagnole et du fascisme puis traite ensuite la guerre sur un mode métaphorique.

Atlal
Entre 1991 et 2002, l’Algérie en proie au terrorisme a connu officiellement la perte de 200 000 vies.

Atlal

Atlal : une discipline poétique qui consiste à se tenir face aux ruines et à faire resurgir sa mémoire, ses souvenirs du visible vers l’invisible. Entre 1991 et 2002, l’Algérie en proie au terrorisme a connu officiellement la perte de 200 000 vies.

Pour Sama
Journal d’une mère syrienne. Prix du meilleur documentaire au Festival de Cannes 2019.

Pour Sama

Waad al-Kateab est une jeune femme syrienne qui vit à Alep lorsque la guerre éclate en 2011. Sous les bombardements, la vie continue. Elle filme au quotidien les pertes, les espoirs et la solidarité du peuple d’Alep.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales