Pour Electre (70 mn)

Szerelmem, Elektra - Hongrie, 1974 - Version Restaurée

Egisthe le tyran fit célébrer par son peuple le quizième anniversaire de son règne. Il y a exactement quinze ans qu’il a tué son frère Agamemnon et qu’il s’est emparé de son royaume.
Au cours des festivités, on a la possibilité de dire la vérité, mais seule Electre, la fille d’Agamemnon s’en sert. Elle proclame, en face d’Egisthe les crimes de celui-ci et déclare que son frère Oreste, viendra se venger.
Un messager, venu de loin, apporte la nouvelle qu’Oreste est mort. Dans sa colère, Electre poignarde le messager qui ne meurt pourtant pas et Electre reconnaît son frère.
Tous deux triomphent du tyran, mais après la victoire ils se heurtent. Electre choisit une impitoyable vengeance, mais Oreste voit une autre voie pour arriver à leur but commun, à la réalisation de l’empire de la liberté.
Avec : Mari Töröcsik, György Cserhalmi, József Madaras, Lajos Balázsovits
Suppléments :
Entretiens avec János Kende (Chef opérateur) et Tamás Banovich (Chef décorateur) - János Kende visite les collections d’appareils de La Cinémathèque Française (9mn) - Qui êtes-vous Miklós Jancsó, en dix minutes, par Emilie Couquy réalisé par La Cinémathèque Française - Filmographies : Miklós Jancsó, János Kende
Couleur, version restaurée 2K - Version originale hongroise, sous titres français

...

Voir plus

Le DVD : 19,00 € Pourelectre_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Les Fleurs bleues
Andrzej Wajda signe une magnifique dernière oeuvre sur le combat du peintre Strzemitiski contre la dictature soviétique.

Les Fleurs bleues

Dans la Pologne d’après-guerre, le célèbre peintre Władysław Strzemiński, enseigne à l’École Nationale des Beaux Arts de Łódź . Il est considéré par ses étudiants comme le grand maître de la peinture moderne mais les autorités communistes ne partagent pas cet avis.

L'Anneau de Crin
Automne 1944, l’insurrection de Varsovie s’achève.

L'Anneau de Crin

Automne 1944, l’insurrection de Varsovie s’achève. Après cent jours d’héroïsme, les soldats de l’Armée de l’Intérieur rendent les armes. Marcin, jeune lieutenant, est grièvement blessé. Il est porté par deux jeunes infirmières Wiska et Janina

Korczak
Le Docteur Korczak a passé ses trois dernières années, en tant que médecin juif polonais, de 1939 à 1942, dans le ghetto de Varsovie.

Korczak

Le Docteur Korczak a passé ses trois dernières années, en tant que médecin juif polonais, de 1939 à 1942, dans le ghetto de Varsovie. Il décrit avec réalisme la vie qui y règne. Le scénario du film est directement inspiré de son Journal du ghetto.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales