Loin du Vietnam (1h56mn)

En 1967, Alain Resnais, William Klein, Joris Ivens, Agnès Varda, Claude Lelouch, Jean-Luc Godard et Chris Marker ont co-réalisé ce film pour affirmer leur solidarité avec la lutte du peuple vietnamien.
Sept façons différentes de présenter les armées nord-vietnamiennes en pleine guerre contre les États-Unis. Un conflit opposant les riches aux pauvres sur fond d'indignation ou parfois d'indifférence de la part de l'opinion publique mondiale.
Bonus :
La Sixième face du pentagone (1967 - 27’). Un film de Chris Marker et François Reichenbach
Le 21 octobre 1967, une gigantesque manifestation a lieu à Washington DC contre la guerre au Vietnam. Le mot d’ordre « action directe » se donne pour but de d’occuper symboliquement les bâtiments du Pentagone, considérés comme le cœur de la machine militaire. Le film suit cette action pas à pas.
Bande-annonce originale du film
Loin du Vietnam, une autre conception du cinéma militant par Laurent Véray historien du cinéma. Livret de 116 pages.

Version originale française, et version française en Audio Description - Sous-titres : Anglais, Français
DVD NTSC Toutes Zones

...

Voir plus

Le coffret : 19,99 € Loinduvietnam_jaq_small
Acheter le coffret
Délai de livraison indicatif : 7 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Guernica
Ce documentaire part du tableau peint par Picasso en 1937 pour témoigner des atrocités de la guerre civile Espagnole

Guernica

Ce documentaire part du tableau peint par Picasso en 1937 pour témoigner des atrocités de la guerre civile Espagnole et du fascisme puis traite ensuite la guerre sur un mode métaphorique.

Atlal
Entre 1991 et 2002, l’Algérie en proie au terrorisme a connu officiellement la perte de 200 000 vies.

Atlal

Atlal : une discipline poétique qui consiste à se tenir face aux ruines et à faire resurgir sa mémoire, ses souvenirs du visible vers l’invisible. Entre 1991 et 2002, l’Algérie en proie au terrorisme a connu officiellement la perte de 200 000 vies.

Pour Sama
Journal d’une mère syrienne. Prix du meilleur documentaire au Festival de Cannes 2019.

Pour Sama

Waad al-Kateab est une jeune femme syrienne qui vit à Alep lorsque la guerre éclate en 2011. Sous les bombardements, la vie continue. Elle filme au quotidien les pertes, les espoirs et la solidarité du peuple d’Alep.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales