L'Institutrice (1h56mn)

Haganenet

Une institutrice décèle chez un enfant de 5 ans un don prodigieux pour la poésie. Subjuguée par ce petit garçon, elle décide de prendre soin de son talent, envers et contre tous.
À travers ce deuxième long-métrage, Nadav Lapid, en virtuose de la mise en scène, affirme son style plein de finesse et de subtilité. L’Institutrice témoigne ainsi de son immense sensibilité et fait le constat d'une société dépourvue de valeurs humaines où les poètes n'ont plus leur place…
Acteurs : Sarit Larry, Avi Shnaidman, Lior Raz, Yehezkel Lazarov, Avishag Kahalani
« Un véritable choc cinématographique » France Inter
« Impressionnant » Cahiers du Cinéma
« Éblouissant de bout en bout » Première
« Prodigieux » Télérama
Bonus :
Entretien avec Nadav Lapid (8 mn)
La petite amie d’Emile (2006 - 48mn), moyen métrage de Nadav Lapid
Langues : Hébreu, sous-titres Français

Le DVD : 19,95 € Linstitutrice_jaq_small Article provisoirement indisponible

Sur le même thème

La Fiancée du désert
L’histoire d’un retour à la vie, une œuvre délicate et solaire qui touche droit au cœur.

La Fiancée du désert

Teresa, 54 ans, a toujours travaillé au service de la même famille jusqu'au jour où elle est contrainte d'accepter une place loin de Buenos Aires. Elle entame alors un voyage à travers l’immensité du désert argentin, et ce qui semblait être le bout du chemin va s’avérer le début d’une nouvelle vie.

120 battements par minute
Grand Prix au festival de Cannes 2017 : un hymne à la vie et à l’amour d’une beauté fulgurante.

120 battements par minute

Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d'Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l'indifférence générale. Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean.

Damnation
Dans un paysage dévasté, Karrer vit depuis des années coupé du monde.

Damnation

Dans un paysage dévasté, Karrer vit depuis des années coupé du monde, passant son temps à contempler des bennes qui disparaissent dans le lointain et à errer sous une pluie incessante. Ses seuls liens sociaux sont « Le Titanic », un bar où il échoue chaque soir, ainsi que son patron, Willarsky.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales