Los Salvajes (119 mn)

Quelque part en Argentine, cinq adolescents s’évadent d’un centre de détention pour mineurs. Déterminés à fuir même si la destination est incertaine, ils commencent une longue marche à travers la pampa. Ils tuent et pillent les rares personnes qu’ils rencontrent sur leur route, chassent pour se nourrir, se droguent pour s’oublier. Ils s’enfoncent dans un paysage de plus en plus hostile et accidenté et finissent par se perdre. Le groupe se disloque, et chacun devient une menace pour l’autre. La sauvagerie, jusqu’alors apanage des bêtes chassées, les contamine petit à petit…
Avec : Leonel Arancibia, Roberto Cowal, Sofía Brito, Martín Cotari, César Roldan
Semaine de la critique Cannes – Prix du soutien ACID/CCAS
« Dès ces séquences inaugurales, Los Salvajes vous cloue dans votre fauteuil pour ne plus vous lâcher. Sensation de la Semaine de la Critique 2012, ce premier film de l’argentin Alejandro Fadel, scénariste de formation, avance sans faillir sur une ligne de crête escarpée qui sépare la violence aveugle du monde d’une irrépressible aspiration à la transcendance. » Le Monde

Langues : Espagnol, sous-titres Français

...

Voir plus

Le DVD : 19,95 € Lossalvajes_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La Fiancée du désert
L’histoire d’un retour à la vie, une œuvre délicate et solaire qui touche droit au cœur.

La Fiancée du désert

Teresa, 54 ans, a toujours travaillé au service de la même famille jusqu'au jour où elle est contrainte d'accepter une place loin de Buenos Aires. Elle entame alors un voyage à travers l’immensité du désert argentin, et ce qui semblait être le bout du chemin va s’avérer le début d’une nouvelle vie.

120 battements par minute
Grand Prix au festival de Cannes 2017 : un hymne à la vie et à l’amour d’une beauté fulgurante.

120 battements par minute

Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d'Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l'indifférence générale. Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean.

Damnation
Dans un paysage dévasté, Karrer vit depuis des années coupé du monde.

Damnation

Dans un paysage dévasté, Karrer vit depuis des années coupé du monde, passant son temps à contempler des bennes qui disparaissent dans le lointain et à errer sous une pluie incessante. Ses seuls liens sociaux sont « Le Titanic », un bar où il échoue chaque soir, ainsi que son patron, Willarsky.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales