Los Salvajes (119 mn)

Quelque part en Argentine, cinq adolescents s’évadent d’un centre de détention pour mineurs. Déterminés à fuir même si la destination est incertaine, ils commencent une longue marche à travers la pampa. Ils tuent et pillent les rares personnes qu’ils rencontrent sur leur route, chassent pour se nourrir, se droguent pour s’oublier. Ils s’enfoncent dans un paysage de plus en plus hostile et accidenté et finissent par se perdre. Le groupe se disloque, et chacun devient une menace pour l’autre. La sauvagerie, jusqu’alors apanage des bêtes chassées, les contamine petit à petit…
Avec : Leonel Arancibia, Roberto Cowal, Sofía Brito, Martín Cotari, César Roldan
Semaine de la critique Cannes – Prix du soutien ACID/CCAS
« Dès ces séquences inaugurales, Los Salvajes vous cloue dans votre fauteuil pour ne plus vous lâcher. Sensation de la Semaine de la Critique 2012, ce premier film de l’argentin Alejandro Fadel, scénariste de formation, avance sans faillir sur une ligne de crête escarpée qui sépare la violence aveugle du monde d’une irrépressible aspiration à la transcendance. » Le Monde

Langues : Espagnol, sous-titres Français

...

Voir plus

Le DVD : 19,95 € Lossalvajes_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Ordet
Ordet est un film essentiel qu’il faut voir et revoir, un miracle cinématographique.

Ordet

Adapté d’une pièce de Kaj Munk que Carl Theodor Dreyer simplifie pour en dégager l’essence dramatique, ce chef d’œuvre de pureté récompensé par un Lion d’Or à Venise en 1955 est sans doute le plus grand film de l’histoire du cinéma sur la foi et la sainteté.

Le Christ aveugle
Un voyage spirituel et initiatique qui délivre une réflexion sur la foi et ses miracles.

Le Christ aveugle

Chili. Michael, jeune mécanicien, est convaincu d’avoir eu une révélation divine. Lorsqu’il apprend l’accident d’un ami d’enfance, il entame un pèlerinage pour aller à son chevet accomplir un miracle.

A mon âge, je me cache encore pour fumer
Alger, 1995. La chaleur moite du hammam, espace de liberté et d’émancipation des femmes…

A mon âge, je me cache encore pour fumer

Alger, 1995. Les terrasses de la Casbah suspendues au-dessus la mer… La chaleur moite du hammam, espace de liberté et d’émancipation des femmes, quand au-dehors le drame gronde… Un premier film coup de poing.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales