La Ruée vers l'art (86 mn)

L’irruption et la puissance de nouveaux collectionneurs hyper-milliardaires ont bousculé un marché de l’art contemporain jusque-là orchestré par un petit réseau de professionnels.
De nouveaux gisements artistiques, de nouveaux artistes à vocation mondiale, des montants financiers démesurés sont les fruits d’une spéculation intense : quels en sont les véritables enjeux ? Qui en sont les acteurs ? Quelle place pour la créativité des artistes ?
De New York à Hong Kong, de Singapour à Miami, de Shanghai à Doha en passant par Bâle et Venise, la réalisatrice Marianne Lamour et les auteures, Danièle Granet et Catherine Lamour, sont parties à la découverte de ce monde en pleine mutation vers une nouvelle société de l’Art globalisé sans en cacher ni les outrances, ni les errements.
En questionnant collectionneurs, marchands, commissaires-priseurs et plasticiens, ce documentaire tente de comprendre comment et pourquoi l’argent a pris le pouvoir sur la création contemporaine.
« Les questions sont souvent pertinentes, et les réponses édifiantes » Télérama
« Un documentaire qui règle son compte à l’une des bulles les plus indécentes de notre époque » Rue 89

...

Voir plus

Le DVD : 14,95 € Larueeverslart_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

An Untouchable Among the Dead
Tiruvikrama Mahadeva collects abandoned corpses in Bangalore, in the south of India.

An Untouchable Among the Dead

Tiruvikrama Mahadeva collects abandoned corpses in Bangalore, in the south of India. He earns respect for the work he does but is considered an untouchable as he touches dead bodies.

Un Intouchable parmi les morts
Tiruvikrama Mahadeva collecte des cadavres abandonnés à Bangalore, dans le sud de l'Inde.

Un Intouchable parmi les morts

Tiruvikrama Mahadeva collecte des cadavres abandonnés à Bangalore, dans le sud de l'Inde. Il est respecté pour son travail mais rejeté car membre de la caste des Sudras (les intouchables).

Sur le chemin de la liberté
À Besançon, le Service d’Insertion de la Maison d’Arrêt a proposé à 9 détenus, une marche de 45 jours, de près de 1.000 km.

Sur le chemin de la liberté

À Besançon, le Service d’Insertion de la Maison d’Arrêt a proposé à 9 détenus, une marche de 45 jours, de près de 1.000 kms, partant de Besançon jusqu’à St Jean-Pied-de-Port, dans le Pays Basque. Ces détenus sont en fin de peine, en liberté conditionnelle et sont tous volontaires.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales