Un œil, une histoire (404 mn)

9 films 9 historiens de l’art - coffret 3 DVD

L’ambition de la collection Un œil, une histoire est de présenter comme une galerie de portraits, les grands historiens de l’art d’aujourd’hui dans leur époque, leur travail, et leur préoccupation à construire un monde intelligible d’images.
Entrer chez un historien de l’art, c’est déjà entrer dans son travail : les bibliothèques et leur classement, les reproductions organisées, et surtout la table sur laquelle l’historien dispose quelques images choisies pour nous, en cherchant leur relation d’affinité, de conflit, de tension dialectique. Chaque film est un portrait, le portrait d’un historien qui expose son parcours avec quelques images, des reproductions qu’il pose au fur et à mesure sur sa table.
45 minutes s’écoulent où un monde se construit en même temps qu’un regard s’organise sous nos yeux, à l’intérieur du cadre. Non seulement le monde de l’art, le monde des images, mais le monde tout court. Pour chaque historien de l’art, la donne est différente bien sûr. L’image finale, faite de toutes les images posées sur la table, en une sorte de « montage » est plus ou moins hétéroclite, plus ou moins étrange à regarder. Elle est le rébus d’une vie, d’une méthode et d’un goût – elle est l’oeil de l’historien de l’art.
Georges Didi-Huberman - 12 images pour le meilleur et pour le pire
Gilles Tiberghien - Extension du domaine de l’art
Rosalind Krauss - Une moderniste, une vraie
Michel Thévoz - Hélium, hydrogène et histoire de l’art
Victor Stoichita - L’image super-langage
Michael Fried - In love with Diderot
Svetlana Alpers - Distance et étrangeté
Roland Recht - La Cathédrale et le papillon
Laurence Bertrand Dorléac - Une passion spéciale
Compléments :
Un livret de 12 pages présentant un entretien avec les réalisatrices Marianne Alphant et Pascale Bouhénic, « Filmer la peinture - de l’œuvre au document », des notices biographiques et bibliographiques des historiens de l’art, ainsi qu’un index alphabétique des œuvres présentées dans chaque épisode.
Version Française, English Version
Sous-titres Italiens pour les 5 premiers films de la série

...

Voir plus

Le coffret : 20,00 € Unoeilunehistoire_jaq_small
Acheter le coffret
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

1918-1939 : Les rêves brisés de l’entre-deux-guerres
une plongée magistrale dans une époque qui ambitionnait d’accoucher d’un nouveau monde et engendra une nouvelle tragédie.

1918-1939 : Les rêves brisés de l’entre-deux-guerres

De l’armistice de 1918 à la déclaration de guerre du 3 septembre 1939, une plongée magistrale dans une époque qui ambitionnait d’accoucher d’un nouveau monde et engendra une nouvelle tragédie.

Un homme est mort
Le 17 avril 1950 à Brest, le drame se produit. La police, dépassée par l’ampleur d’une manifestation, tire sur la foule, et le jeune ouvrier Edouard Mazé est abattu d’une balle en pleine tête.

Un homme est mort

Brest 1950. La ville est en pleine reconstruction après les bombardements de la guerre. Le 17 avril, lors d’une manifestation, la situation avec les forces de l’ordre dégénère. La police, dépassée par l’ampleur du mouvement, tire sur la foule, et le jeune ouvrier Edouard Mazé est abattu d’une balle en pleine tête.

La Folle Entreprise, sur les pas de Jeanne Mance
Une femme de notre époque part à la recherche d’une femme du passé, Jeanne Mance (1606-1673), cofondatrice de Montréal.

La Folle Entreprise, sur les pas de Jeanne Mance

Fascinée par le destin singulier de Jeanne Mance (1606-1673), dont le rôle majeur de cofondatrice de Montréal est resté dans l’oubli, la cinéaste décide de partir à la recherche des motivations qui ont poussé une femme au XVIIème siècle à partir vers l’inconnu et à se dépasser dans un contexte hostile pour fonder une ville il y a plus de trois siècles.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales