Oser la grève sous l’occupation (52 mn)

Mai-Juin 1941

Au printemps 1941, deux grèves sans précédent secouent le bassin liégeois, en Belgique, et le nord de la France. Des milliers de femmes et près de 200 000 ouvriers et mineurs, tenaillés par la faim et poussés à bout par des conditions de travail insoutenables, défient l’occupant nazi. Ils osent faire grève pour obtenir du pain et du savon. 
Le 23 juillet 1941, un train quitte la gare de Huy en Belgique à destination du camp de concentration de Sachsenhausen. A son bord 244 mineurs du Nord et du Pas-de-Calais, qui forment le tout premier convoi de déportés français. 
Le 22 septembre 1941, un second convoi conduit une soixantaine de grévistes belges, au camp de Neuengamme. 60% d’entre eux n’en reviendront pas. 
Au printemps 1941, deux grèves secouent successivement le bassin liégeois puis le nord de la France. En pleine occupation, près de 200 000 ouvriers et mineurs, poussés à bout par des conditions de vie et de travail insoutenables, osent défier l’occupant. Ce mouvement social, inimaginable dans un tel contexte, a eu des conséquences dramatiques mais il reste passé sous silence.A travers le récit au jour le jour de cette période courte mais mouvementée, le film interroge les enjeux d’un tel mouvement, les motivations de ceux qui l’ont déclenché et met en lumière le rôle joué par les différents protagonistes.

...

Voir plus

Location 72h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 15,00 € Oserlagreve_small Article provisoirement indisponible
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La Passeuse des Aubrais
Juillet 1942, une jeune femme fait passer en zone libre deux enfants, frère et sœur, orphelins, juifs.

La Passeuse des Aubrais

Juillet 1942, une jeune femme fait passer en zone libre deux enfants, frère et sœur, orphelins, juifs. Plus de 60 ans plus tard, celui qui n’était alors qu’un petit garçon déclare que cette femme était en réalité à la solde de la Gestapo.

Après la guerre, l’Alsace-Moselle c’est la France !
La foule est en liesse lorsque Strasbourg est libérée en novembre 1944. Mais les lendemains vont ils chanter pour autant ?

Après la guerre, l’Alsace-Moselle c’est la France !

La foule est en liesse lorsque Strasbourg est libérée en novembre 1944. Mais les lendemains vont ils chanter pour autant ? Car comment effacer cinq années d’annexion ? Comment reconstruire l’Alsace et la Moselle et taire la douleur de cette région meurtrie ?

Cette lumière n'est pas celle du soleil
Cette Lumière n’est pas celle du soleil est un film sur la mémoire qui donne la parole à des résistants.

Cette lumière n'est pas celle du soleil

Un film sur la mémoire qui donne la parole à des résistants. Ses protagonistes avaient entre 15 et 20 ans lorsqu’ils se sont engagés dans le maquis. Vainqueurs modestes, à les entendre, il était moins question de courage que de nécessité : celle de s’engager pour défendre la liberté.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales