Je suis le peuple (1h51mn)

« La révolution ? T’as qu’à la regarder à la télé ! », lance Farraj à Anna quand les premières manifestations éclatent en Egypte en janvier 2011. Alors qu’un grand chant révolutionnaire s’élève de la place Tahrir, à 700km de là, au village de la Jezira, rien ne semble bouger. C’est par la lucarne de sa télévision que, Farraj va suivre les bouleversements qui secouent son pays. Pendant trois ans, un dialogue complice se dessine entre la réalisatrice et ce paysan égyptien : lui, pioche sur l’épaule, elle, caméra à la main. Leurs échanges témoignent du ballottement des consciences et des espoirs de changement : un cheminement politique lent, profond et plein de promesses…
Grand Prix AIRF – Festival du film documentaire de Saint-Louis, Sénégal, 2015
Grand Prix de la Compétition Internationale, Prix du Premier Film – Festival international du film documentaire de Jihlava, République Tchèque, 2014
Grand Prix du Jury, Prix du public – Entrevues Belfort, Compétition Internationale Longs Métrages, 2014
Prix de la Compétition Documentaire – Festival International de cinéma de San Cristobal, Mexique, 2015
Prix du meilleur documentaire – Hong-Kong International Film Festival, 2015
Grand Prix – Festival du film documentaire de Hambourg, Allemagne, 2015

Prix du meilleur long-métrage documentaire – Doxa Documentary Film Festival, Vancouver, Canada, 2015
Prix du public – Festival International de Curitiba, Brésil, 2015
Grand Prix – Festival international du documentaire, Agadir, Maroc, 2015
Meilleur documentaire au festival du Film Arabe de Fameck- France, 2015
Mention spéciale du jury au festival CineAlma de Carros – France, 2015
Prix du meilleur documentaire Droits de l’homme, INCONVENIENT FILMS, Lituanie, 2015
2nd prix du meilleur documentaire BIFED, Turquie, 2015
2nd prix du meilleur documentaire à la 60e édition du festival Seminci-Valladolid International Festival Film, 2015
Prix du public – Escales Documentaires, la Rochelle, 2015
Meilleur long-métrage documentaire, IV Festival Internacional de Documentales de Antofagasta – ANTOFADOCS, Chili, 2015
Meilleur Film et Meilleur Réalisateur, 10th du Pravo Ljudski Film Festival, Sarajevo, Bosnie, 2015
Prix Montage de la compétition internationale, Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM), Canada, 2015
Prix de la création, Festival Traces de Vie, Clermont-Ferrand, 2015
Suppléments (50 minutes):
Entretien avec la réalisatrice
Entretien avec François Ireton, sociologue ruraliste spécialiste de l’Egypte
Entretien avec Habib Ayeb, géographe et réalisateur
Débat en présence du protagoniste, Farraj
Séquences inédites - Bande-annonce

VO arabe, sous titres français - Multizon

...

Voir plus

Le DVD : 19,95 € Jesuislepeuple_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Général Idi Amin Dada : autoportrait
Portrait et interview du général ougandais Idi Amin Dada par Barbet Schroeder.

Général Idi Amin Dada : autoportrait

Tour à tour naïf ou lucide, drôle ou inquiétant, illuminé ou sûr de sa force physique et de la mission qu'il doit accomplir, Amin Dada n'a pas fini d'intriguer, sinon d’inquiéter. Le film de Barbet Schroeder révèle le pouvoir tel que l’incarne cet homme n’hésitant pas à jouer son propre rôle devant la caméra.

Jean Ziegler, l'optimisme de la volonté
Portrait éclairant de Jean Ziegler, le plus célèbre des altermondialistes suisses.

Jean Ziegler, l'optimisme de la volonté

En 1964, le Che demanda au jeune Jean Ziegler de rester en Suisse pour lutter depuis le « cerveau du Monstre capitaliste ». Ecrivain, professeur, député et collaborateur de Kofi Annan, l’homme n’a eu de cesse de fustiger les injustices et les oligarchies capitalistes, responsables de la faim dans le monde.

L'intérêt général et moi
Un film sur la démocratie des grands projets, aujourd’hui, en France.

L'intérêt général et moi

Une autoroute construite mais vide, un projet ferroviaire pharaonique, un projet d’aéroport vieux de plus de 40 ans. Sous ces infrastructures, des vies, des territoires, des espaces naturels sacrifiés ou devant l’être, au nom de l’intérêt général. Mais qui détermine l’intérêt général ?

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales