Deux mi-temps en enfer (120 mn)

Két félid a pokolban - Hongrie - 1961

Printemps 1944. Dans un camp de travail allemand en Ukraine, les officiers nazis veulent organiser pour l’anniversaire d’Hitler un match de football entre les soldats allemands et les détenus. Ils ordonnent à un célèbre footballeur hongrois, Onodi, déporté lui aussi, d’organiser une équipe. Onodi accepte, mais à son tour exige de la nourriture supplémentaire, un ballon et de ne pas travailler afin de pouvoir se concentrer sur le match. Les Allemands acceptent toutes ses demandes, mais lui interdisent d’inclure des Juifs dans son équipe. Le match commence très fort et réserve des surprises inattendues.
Avec : Imre Sinkovits, Dezső Garas, László Márkus, Zoltán Gera, Tibor Molnár, János Koltai
Grand Prix au Festival International de Film de Boston 1962
Grand Prix au Festival International de Film de Budapest 1962
Le film qui a inspiré À Nous la Victoire de John Huston.
Suppléments :
Filmographie et biographie de Zoltán Fábri.

Version Restaurée - VO hongroise, Sous-titres français - Noir&Blanc

...

Voir plus

Le DVD : 19,00 € Deuxmitempsenenfer_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La Fiancée du désert
L’histoire d’un retour à la vie, une œuvre délicate et solaire qui touche droit au cœur.

La Fiancée du désert

Teresa, 54 ans, a toujours travaillé au service de la même famille jusqu'au jour où elle est contrainte d'accepter une place loin de Buenos Aires. Elle entame alors un voyage à travers l’immensité du désert argentin, et ce qui semblait être le bout du chemin va s’avérer le début d’une nouvelle vie.

120 battements par minute
Grand Prix au festival de Cannes 2017 : un hymne à la vie et à l’amour d’une beauté fulgurante.

120 battements par minute

Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d'Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l'indifférence générale. Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean.

Damnation
Dans un paysage dévasté, Karrer vit depuis des années coupé du monde.

Damnation

Dans un paysage dévasté, Karrer vit depuis des années coupé du monde, passant son temps à contempler des bennes qui disparaissent dans le lointain et à errer sous une pluie incessante. Ses seuls liens sociaux sont « Le Titanic », un bar où il échoue chaque soir, ainsi que son patron, Willarsky.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales