Les Egarés (1h42mn)

Gli Sbandati - Italie - 1955

En 1943, la comtesse Luisa, son fils Andrea, son neveu Carlo, fils d’un dirigeant fasciste et Ferrucio, un ami de la famille, quittent Milan pour la campagne pour ainsi échapper aux bombardements. Contre l’avis de sa mère, Andrea accepte d’héberger des sans-abris, dont la jeune ouvrière Lucia.
Avec : Lucia Bosè, Jean-Pierre Mocky, Ivy Nicholson, Isa Miranda, Antonio De Teffè, Leonardo Botta, Giuliano Montaldo
Dans ce film, à travers l’histoire d’amour entre Andrea et Lucia (interprétés par Jean-Pierre Mocky et Lucia Bosè), Maselli dépeint le comportement de la bourgeoisie face au fascisme et à la Résistance. La bourgeoisie devient un scénario, un terrain fertile pour une analyse sociologique profonde, traitée avec sagesse à travers des repères verbaux, gestuels et culturels.
« Magnifiés par les contrats sensuels, les visages des acteurs révèlent l’intensité du désir, du dégoût, de la colère et de l’humiliation. » Le Monde
« Un film au scénario poignant et d’une grande beauté visuelle. » Radici
« Très pertinent et d’une belle sensibilité, un très beau film à la fois rigoureux, sensible et pudique. » DVD Classik
Bonus :
Entretien avec Jean-Pierre Mocky (16mn)
Livret 16 pages : À propos des Égarés
Film annonce - Galerie photos du tournage

Version originale - Sous-titres français - DVD Zone 2

...

Voir plus

lire la suite...

Le DVD : 16,95 € Lesegares_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Roberto Rossellini Trilogie de la guerre
Les trois œuvres fondatrices du néoréalisme italien.

Roberto Rossellini Trilogie de la guerre

Réalisés durant et immédiatement après la Seconde Guerre Mondiale, Rome, Ville OuvertePaïsa et Allemagne Année Zéro, constituent les œuvres fondatrices du néoréalisme italien.

Roberto Rossellini Trilogie de la guerre (BluRay)
Les trois œuvres fondatrices du néoréalisme italien.

Roberto Rossellini Trilogie de la guerre (BluRay)

Réalisés durant et immédiatement après la Seconde Guerre Mondiale, Rome, Ville OuvertePaïsa et Allemagne Année Zéro, constituent les œuvres fondatrices du néoréalisme italien.

Parlons femmes (VF)
Le premier film d'Ettore Scola

Parlons femmes (VF)

Ettore Scola, pour son premier long-métrage, égratigne le mâle italien, il compose une fresque protéiforme de la Femme : qu’elle soit mère surprotectrice, sœur déshonorée, bourgeoise encanaillée, prostituée au grand cœur, Puritaine affranchie, épouse dévouée, la « donna » est l’obsession constante des hommes qui gravitent autour d’elle.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales