Génocide Arménien, le spectre de 1915 (52 mn)

1915 : l’empire ottoman est plongé dans la Grande Guerre : elle entraînera sa chute. Dans ce contexte historique si particulier, plus d’un million d’Arméniens sont massacrés par les Turcs. C’est le premier génocide d’un siècle qui n’en sera pas avare.
En Turquie, son évocation a toujours été refusée et occultée, l’emploi du mot « génocide » interdit. Pourtant, c’est au sein même de la société turque que des voix s’élèvent aujourd’hui: elles disent l’impérieuse nécessité de la vérité.
Pour raconter cette sanglante page d’histoire à l’occasion de son centenaire, le film va à la rencontre de deux personnages emblématiques, un Turc et une Arménienne de Turquie. Hasan Cemal, journaliste et intellectuel, est le petit-fils de Cemal Pacha, l’un des trois planificateurs du génocide. Son cheminement personnel l’a amené à se rebeller contre l’histoire officielle et à soutenir la cause arménienne. Fethiye Cetin, avocate et militante des droits de l’homme, s’est découverte à l’âge adulte la petite-fille d’une rescapée du génocide adoptée par une famille turque, de celles que l’on appelle « les restes de l’épée ». Elle œuvre pour que la Turquie retrouve la mémoire.
Exorciser les démons familiaux, faire bouger la société turque, tel est le sens de leur combat pour la reconnaissance du génocide arménien. A travers eux, ce film mêle la « grande » et la « petite » histoire, entre chronique familiale et destin national, entre Histoire et mémoire.

DVD Zone 2

...

Voir plus

Le DVD : 16,95 € Genocidearmenienspectre1915_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Un homme est mort
Le 17 avril 1950 à Brest, le drame se produit. La police, dépassée par l’ampleur d’une manifestation, tire sur la foule, et le jeune ouvrier Edouard Mazé est abattu d’une balle en pleine tête.

Un homme est mort

Brest 1950. La ville est en pleine reconstruction après les bombardements de la guerre. Le 17 avril, lors d’une manifestation, la situation avec les forces de l’ordre dégénère. La police, dépassée par l’ampleur du mouvement, tire sur la foule, et le jeune ouvrier Edouard Mazé est abattu d’une balle en pleine tête.

La Folle Entreprise, sur les pas de Jeanne Mance
Une femme de notre époque part à la recherche d’une femme du passé, Jeanne Mance (1606-1673), cofondatrice de Montréal.

La Folle Entreprise, sur les pas de Jeanne Mance

Fascinée par le destin singulier de Jeanne Mance (1606-1673), dont le rôle majeur de cofondatrice de Montréal est resté dans l’oubli, la cinéaste décide de partir à la recherche des motivations qui ont poussé une femme au XVIIème siècle à partir vers l’inconnu et à se dépasser dans un contexte hostile pour fonder une ville il y a plus de trois siècles.

Le dernier souffle, au cœur de l’Hôtel-Dieu de Montréal
Fondé par Jeanne Mance en 1642 en même temps que la ville, l’Hôtel-Dieu de Montréal est sur le point de disparaître.

Le dernier souffle, au cœur de l’Hôtel-Dieu de Montréal

Fondé par Jeanne Mance en 1642 en même temps que la ville, l’Hôtel-Dieu de Montréal est sur le point de disparaître, pour être remplacé par le nouveau CHUM. Le dernier souffle nous plonge dans un espace clos où la vie, la mort, l’amour et l’amitié se côtoient.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales