La Mort de Louis XIV (1h51mn)

Août 1715. À son retour de promenade, Louis XIV ressent une vive douleur à la jambe. Les jours suivants, le Roi poursuit ses obligations mais ses nuits sont agitées, la fièvre le gagne. Il se nourrit peu et s’affaiblit de plus en plus. C’est le début de la lente agonie du plus grand roi de France, entouré de ses fidèles et de ses médecins.
Acteurs : Jean-Pierre Léaud, Patrick d'Assumçao, Marc Susini, Jacques Henric, Bernard Belin, Vicenç Altaió, José Wallenstein et Filipe Duarte
Prix Jean Vigo 2016 - Sélection officielle Festival de Cannes 2016
Palme d’or d’honneur : Jean-Pierre Léaud
« Rarement un film aura été aussi royal. » Libération
« Un film touché par la grâce. » Le Masque et la Plume
« Et si nous tenions là le plus beau film de Cannes ? » Télérama 
Bonus :
Scènes coupées - Entretien Jean-Pierre Léaud /Albert Serra, 2016, 25 min
Entretien avec Albert Serra, 2016,16 min, réalisé par Olivier Père au Festival de Cannes
Conférence de l'historien Joël Cornette : La Mort de Louis XIV et son contexte historique (70 min, 2016)

Langues : Français - Sous-titres : Français
DVD Zone 2

...

Voir plus

Le DVD : 16,95 € Lamortdelouisxiv_jaq_small Article provisoirement indisponible

Sur le même thème

Ordet
Ordet est un film essentiel qu’il faut voir et revoir, un miracle cinématographique.

Ordet

Adapté d’une pièce de Kaj Munk que Carl Theodor Dreyer simplifie pour en dégager l’essence dramatique, ce chef d’œuvre de pureté récompensé par un Lion d’Or à Venise en 1955 est sans doute le plus grand film de l’histoire du cinéma sur la foi et la sainteté.

Le Christ aveugle
Un voyage spirituel et initiatique qui délivre une réflexion sur la foi et ses miracles.

Le Christ aveugle

Chili. Michael, jeune mécanicien, est convaincu d’avoir eu une révélation divine. Lorsqu’il apprend l’accident d’un ami d’enfance, il entame un pèlerinage pour aller à son chevet accomplir un miracle.

A mon âge, je me cache encore pour fumer
Alger, 1995. La chaleur moite du hammam, espace de liberté et d’émancipation des femmes…

A mon âge, je me cache encore pour fumer

Alger, 1995. Les terrasses de la Casbah suspendues au-dessus la mer… La chaleur moite du hammam, espace de liberté et d’émancipation des femmes, quand au-dehors le drame gronde… Un premier film coup de poing.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales