La revanche de Vermeer (1h38mn)

On ne connaît de Johannes Vermeer (1632-1675) que trente-sept toiles, qui suscitent à travers le monde une ferveur sans égale – du moins les plus fameuses, comme La jeune fille à la perle ou La laitière. Mais des pans entiers de sa vie demeurent dans l’ombre. On n'a identifié de lui aucun portrait attesté. Les maisons qu'il a occupées à Delft ont disparu. On ne lui connaît ni maître, ni élève. Il n’a laissé aucun écrit. Comment ce rejeton d'une famille modeste est-il devenu l'un des artistes les plus raffinés de son
temps ? Pourquoi a-t-il peint si peu ?
Si on le surnomme « le sphinx de Delft »  c'est aussi parce qu'après sa mort soudaine, à 43 ans, son nom fut oublié pendant trois siècles avant de revenir en pleine lumière.
À l'occasion de l'exposition que lui consacre le Louvre à partir du 22 février 2017, ce documentaire part sur les traces du plus mystérieux des maîtres hollandais du siècle d'or et restitue l'époque passionnante qui l'a vu naître et mourir.
Avec la voix de Pierre Arditi 
Bonus :
Interview de Blaise Ducos
Conservateur des peintures flamandes et hollandaises, XVIIe & XVIIIe siècle, Musée du Louvre - 23 min
Interview de Adriaan E. Waiboer
Conservateur, Northern European Art, National Gallery of Ireland - 18 minutes 30
Interview de Arthur K. Wheelock Jr.
Conservateur, Northern Baroque Paintings, National Gallery of Art, Washington DC – Spécialiste de Vermeer - 20 minutes.

Langues audio : anglais allemand français - Sous-titres : sous-titres sourds et malentendants

DVD NTSC Multizones

...

Voir plus

Le DVD : 19,95 € Larevanchedevermeer_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Gérard Fortuné, le dernier des Naïfs
Ce film retrace l’émouvant portrait d’un homme qui peint, cuisine et danse.

Gérard Fortuné, le dernier des Naïfs

Ce film retrace l’émouvant portrait d’un homme connu dans son quartier comme « Jambes de bois ou l’homme aux échasses ». Un homme qui peint, cuisine et danse.

Télémaque, l'affranchi
« Affranchi éduqué », aime à se définir l’artiste français d’origine haïtienne Hervé Télémaque.

Télémaque, l'affranchi

« Affranchi éduqué », aime à se définir l’artiste français d’origine haïtienne Hervé Télémaque, en référence à son arrière-arrière-grand-père descendant d’esclave. Il a 20 ans quand il fuit la dictature de Duvalier en Haïti. Il n’y retournera que 27 ans plus tard.

Tant que les murs tiennent
Rhodiacéta 2014, un site industriel oublié à l’entrée d’une ville.

Tant que les murs tiennent

Rhodiacéta 2014, un site industriel oublié à l’entrée d’une ville. 
Abandonné depuis bientôt 30 ans, il est devenu le théâtre clandestin de générations de graffeurs, photographes et autres argonautes qui hantent l’endroit.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales