Jérôme Bosch, le diable aux ailes d’'ange (1h14mn)

Créateur à l'imagination débordante, peintre des jardins les plus extraordinaires comme des enfers les plus effrayants mais aussi notable respecté de Bois-le-Duc et homme de foi, Jérôme Bosch est certainement l'artiste le plus fascinant et mystérieux de la Renaissance.
Le film d'Eve Ramboz et Nathalie Plicot lève un voile sur ce précurseur du surréalisme et sa pensée. Les tableaux s'animent pour mieux décrypter les symboles et les resituer dans le contexte de l'époque, à la lumière des recherches historiques les plus récentes.
Avec : Joseph Leo Koerner, Professeur d'Histoire de l'art et de l'architecture à Harvard et Reindert Falkenburg, Professeur d'art et culture moderne à NYU, Abu Dhabi.
« Une heure de régal. » Télérama
Compléments :
- Encore quelques secrets du Jardin des délices : Le Nouvel Adam (3'30), Le Sexe dans le Jardin (5'18), Le Mystère du jardin (4'14), Le Jardin de la Renaissance (2’32)
- Les Tentations d'Eve (6’06)

Langues : Français, Anglais
DVD Pal Multizones

Le DVD : 19,95 € Jeromeboschlediableauxailesdange_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Gauguin, je suis un sauvage
une exploration onirique de la démarche extrême de Paul Gauguin, précurseur de l'art moderne incompris de son vivant.

Gauguin, je suis un sauvage

Tantôt admirée, tantôt critiquée, toujours remarquée, l'oeuvre de Gauguin fut aussi incomprise que ses moeurs, jugées immorales. Pourtant, Gauguin est aujourd'hui considéré comme l'un des peintres majeurs de l'art moderne.

A la découverte d'Axel Henrichsen
Jean Painlevé s'est aussi intéressé à l'art des autodidactes, à l'art brut, naïf, populaire...

A la découverte d'Axel Henrichsen

Jean Painlevé s'est aussi intéressé à l'art des autodidactes, et grâce à ce film peut figurer dans ce segment du documentaire artistique qui concerne l'art brut, naïf, populaire. 
Axel Henrichsen fait partie d'une famille qui aimait se récréer grâce à divers techniques artistiques. 

Raymond Hains
Rencontre avec Raymond Hains qui se déroule à la Fondation Serralven au Portugal, où l’artiste doit réaliser un accrochage.

Raymond Hains

Écrit à la première personne, le film de Cécile Déroudille s’appuie sur sa rencontre avec Raymond Hains et se déroule à la Fondation Serralven au Portugal, où l’artiste doit réaliser un accrochage.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales