Chronique dessinée pour le petit peuple (52 mn)

France, Niger - Collection Lumière d’Afrique

« Dans la plupart de nos pays, règne un climat de crise de confiance à l'égard des dirigeants politiques de plus en plus irresponsables, trop préoccupés par la conquête du pouvoir, les querelles politiques ou les détournements des deniers publics. À leurs égoïsme et lâcheté, certains de nos peuples opposent l'indifférence, la grogne sourde ou la révolte. Au Niger, c'est la dérision que proposent les humbles gens. Dérision confortée par un jeune dessinateur, Abdoul Karim Nabassoua. Il égaie les Nigériens en dessinant les leaders politiques qu'il tourne en dérision et désamorce le ressentiment social. Abdoul-Karim vend ses dessins à cent francs l'unité. Les populations des villages et des diasporas en raffolent. À travers le portrait de ce jeune dessinateur, son trajet et celui de ses dessins dans les quartiers populaires de Niamey, je tente une chronique distancée et amusée de la vie politique de mon pays… » Idi Nouhou
Sélections en festivals :
Festival du film documentaire de Saint-Louis, Sénégal
Forum africain du film documentaire à Niamey, Niger

Langues : haoussa, zarma, français, sous-titres français, anglais
DVD Pal Multizones

...

Voir plus

Le DVD : 12,95 € Chroniquedessineepourpetitpeuple_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

L'intérêt général et moi
Un film sur la démocratie des grands projets, aujourd’hui, en France.

L'intérêt général et moi

Une autoroute construite mais vide, un projet ferroviaire pharaonique, un projet d’aéroport vieux de plus de 40 ans. Sous ces infrastructures, des vies, des territoires, des espaces naturels sacrifiés ou devant l’être, au nom de l’intérêt général. Mais qui détermine l’intérêt général ?

Réponses à un attentat
Un paysan du Larzac est exposé à un attentat commis contre sa maison et sa personne.

Réponses à un attentat

Alors que la lutte des paysans du Larzac s’intensifie, le pouvoir est prêt à liquider une résistance qui n’a que trop durée. Un paysan est exposé à un attentat commis contre sa maison et sa personne. Qui en est l’auteur ?

Gardarem lo Larzac
Pendant dix ans, le refus obstiné des paysans du plateau du Larzac devant l’extension du camp militaire.

Gardarem lo Larzac

Pendant dix ans, le refus obstiné des paysans du plateau du Larzac devant l’extension du camp militaire. « Des moutons, pas des canons ».

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales