Les plages d'Agnès (110 mn)

En revenant sur les plages qui ont marqué sa vie, Varda invente une forme d'auto documentaire. Agnès se met en scène au milieu d'extraits de ses films, d'images et de reportages. Elle nous fait partager avec humour et émotion ses débuts de photographe de théâtre, puis de cinéaste novatrice dans les années cinquante, sa vie avec Jacques Demy, son engagement féministe, ses voyages à Cuba, en Chine et aux USA, son parcours de productrice indépendante, sa vie de famille et son amour des plages.
César du Meilleur Film Documentaire 2008 - Prix Henri Langlois 2009 - Prix du Meilleur Film Français 2008 (Syndicat français de la Critique de Cinéma) - « Etoile d’Or » du Documentaire 2008 (Syndicat de la Presse française)
« Si on ouvrait les gens, on trouverait des paysages. Moi, si on m’ouvrait, on trouverait des plages. ». Agnès Varda
Boni :
Trapézistes et Voltigeurs 8mn - Daguerre-Plage 9mn - Film-Annonce 1mn40

Langues audio : Français Sous-titres : Sourds et mal entendants, Anglais
DVD Pal Multizones

Le DVD : 14,95 € Lesplagesdagnes_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Agnès Varda : Coffret cinéma documentaire
Les incontournables du cinéma documentaire d’Agnès Varda.

Agnès Varda : Coffret cinéma documentaire

Retrouvez le meilleur des documentaires d’Agnès Varda dans un seul et même coffret ! 

Au cœur du sommeil
Une descente littéraire et philosophique à travers différents états du sommeil.

Au cœur du sommeil

Une successions de dormeurs et la lecture de quatre textes de Michel Butor (Matière de rêve), Clément Rosset (Route de nuit), Pierre Pachet (Nuits étroitement surveillées) et Jean-Luc Nancy (Tombe de sommeil), nous invitent à un cheminement du rêve vers le sommeil profond.

Les tombeaux sans noms
« Je voulais faire un film pour capter l’invisible présence des morts sans sépulture... » Rithy Panh

Les tombeaux sans noms

« Quatre décennies après avoir été déporté par les Khmers rouges avec ma famille dans la province de Battambang, je suis retourné sur les lieux de leur disparition. Nous étions onze en quittant Phnom Penh. Seuls deux d’entre nous ont survécu. » Rithy Panh

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales