Le Degré 6 du Voyageur (116 mn)

J’ai longtemps rêvé de quitter un quotidien monotone pour partir sur la Route mais je ne l’ai jamais fait ; jusqu’au jour où j’ai rencontré Greg. Greg a adopté le Voyage comme mode de vie et m’a fait partager le quotidien de sa vie passée sur la Route.
Dans sa philosophie du voyage, Greg a établi cinq différents degrés équivalant à cinq différentes façons de voyager. Au fil des aventures et des rencontres que l’on a faites sur les routes d’Europe de l’Est, d’Inde et des États-Unis, j'ai compris qu’il existait un sixième degré ; un degré qui, lorsqu’il vous atteint, change votre perception du monde et de ses multiples réalités. Un sixième degré qui vous transporte ou vous anéantit.
Coup de Cœur du Meilleur film de Voyage 2015 Rendez-vous du Carnet de Voyage 2015

Langue : Français et Anglais - Sous-titres Français
DVD Pal Multizones

lire la suite...

Le DVD : 17,00 € Jaquette-yb_small
Acheter le DVD
Délai de livraison indicatif : 6 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Fashion !
Fashion ! retrace en trois films trois décennies de mode (de 1980 à nos jours)

Fashion !

Fashion ! retrace en trois films trois décennies de mode, depuis l’émergence insouciante dans les années 80 de la figure du créateur-star tel Jean-Paul Gaultier ou Thierry Mugler, aussi présents sur les podiums que sur la scène médiatique... 

Passion chocolat, Frédéric Bau, artisan créateur
Le portrait attachant d’un homme de l’art peu commun.

Passion chocolat, Frédéric Bau, artisan créateur

Le chocolat, c’est magique, le chocolat c’est sa vie. Il façonne, il pâtisse, il cuisine chocolat. Inventant sans cesse de nouveaux savoirs faire, en avance sur son époque c’est un créateur de tendances qui laisse sa trace dans un univers savoureux et délicieux.

Être sans avoir
Il y a 35 ans, Jean Paul Grospélier abandonne son travail de dessinateur dans un cabinet d'architecte et, à 21 ans, se lance, comme beaucoup à cette époque, dans le rêve d'un retour à la terre.

Être sans avoir

Il y a 35 ans, Jean Paul Grospélier abandonne son travail de dessinateur dans un cabinet d'architecte et, à 21 ans, se lance, comme beaucoup à cette époque, dans le rêve d'un retour à la terre. C'est dans le Haut-Jura qu'il déniche un nid pour ses utopies : la ferme idéale doit être isolée, sans eau ni électricité et surtout sans loyer !

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales