La Voix de son maître (1h36mn)

Douze patrons de grandes entreprises françaises (L’Oréal, Thomson-Brandt, Darty, Boussac, IBM France,Paribas, Elf-Erap, Waterman, Le Club Med…) parlent du pouvoir, de la hiérarchie, des syndicats, des grèves, de l’autogestion. Leurs voix se mêlent, se dispersent, se démultiplient dans la ville, les usines… Peu à peu se dessine l’image d’un monde futur gouverné par la finance.
Cosigné par Gérard Mordillat et Nicolas Philibert, dont c‘est pour l’un et l’autre le premier film, La Voix de son maître fut victime de la censure à la télévision sous deux présidents de la République successifs. Un document rare et passionnant, qui serait aujourd’hui impossible à reproduire : les protagonistes sont livrés à leur propres discours, sans aucune intervention orale des réalisateurs. Une méthode implacable, qui laisse poindre une vérité sans fard.
Suppléments :
Un décryptage du discours patronal (2007 / 28mn) Par Frédéric Lordon, économiste et philosophe.
Entretien avec Gérard Mordillat et Nicolas Philibert (2007 / 24mn).

Noir & Blanc -  Version restaurée
Sous-titres Français pour les sourds et malentendants, Anglais
DVD Pal Zone 2

...

Voir plus

Le DVD : 19,99 € Lavoixdesonmaitre_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Dans le silence des campagnes
Chaque matin, un agriculteur n’a plus la force d’attendre le soir.

Dans le silence des campagnes

Chaque matin, un agriculteur n’a plus la force d’attendre le soir. Au bout d’un an, cela fait plus de 400, certains disent le double, qui mettent fin à leurs jours. Aujourd’hui, le taux de suicide des agriculteurs est le plus élevé de toutes les catégories socio-professionnelles.

Rêves en chantier
Un petit groupe de personnes tente de faire renaître la maison Mimir, espace autogéré à Strasbourg.

Rêves en chantier

À l’origine de cette histoire, Renaud et des copains squattent une vieille maison alsacienne abandonnée. Ils la baptisent : Maison MIMIR ... et décident d’en faire un lieu social, artistique et autogéré. Ils obtiennent de la mairie de Strasbourg un bail pour 20 ans.

Le travail, c’est ma santé ?
Le travail est-il toujours adapté à l’être humain ?

Le travail, c’est ma santé ?

Le travail est-il toujours adapté à l’être humain ? Source de souffrance pour nombre d’employés, le travail n’a plus la cote et son modèle traditionnel se fissure de plus en plus. Face à ce constat, de nouvelles tendances émergent.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales