Denis Ramos

Denis Ramos

Diplômé en Etudes supérieures d’Audiovisuel, il enseigna et forma aux métiers de l’image durant 5 ans au sein de L’Académie grenobloise mais aussi dans les quartiers difficiles du Nord-Isère. Il se consacre ensuite à réalisation documentaire. C’est souvent à la marge de la société qu’il aime filmer des situations considérées aujourd’hui comme singulières et minoritaires, mais qui selon lui, préfigurent le paysage global de demain.

Sa carrière de réalisateur indépendant débute en Hongrie en 1997 avec la Duna TV et une série de reportages sur l’oppression vécue par la minorité Tsigane. C’est en Sierra Leone qu’il travaille durant ces quatre dernières années pour proposer à France Télévision une série de films sur la situation des ex-enfants soldats laissés pour compte de la dernière guerre civile.

Depuis 15 ans, il écrit et met en image des documentaires de société, observe les mouvances sociales, culturelles, artistiques mais aussi ethniques et politiques en France et au delà de ses frontières. Une quinzaine de films sont à son actif dont plusieurs destinés à la télévision (en France et à l’étranger).

Il a réalisé en dehors du circuit télévisuel plusieurs films documentaires sur la thématique de l’exclusion et de l’immigration. Il a collaboré notamment avec la Fondation de France. Il est aussi missionné pour la réalisation de sujets historiques et environnementaux dans la région.

En 2016, il réalise trois courts-métrages avec des personnes aux minima sociaux.

Il réalise aussi de nombreux films institutionnels, dont une série pour l’école de commerce de Grenoble GEM.

en savoir plus...

Films de Denis Ramos

Break Hit
“Break Hit” est un film documentaire esthétique et engagé exaltant une forme artistique marginale aux origines underground.

Break Hit

“Break Hit” est un film documentaire esthétique et engagé exaltant une forme artistique marginale aux origines underground. Ici, nous abordons la Break-Dance comme une forme d’expression fondamentalement positive.
Cinq grandes villes européennes pour décors et sept virtuoses pour personnages : David Colas, Lil’ Tim, Los Addictos, Pokémon…

On the Wall
La culture Hip Hop a pour philosophie originelle de transformer le négatif en positif. Ce film documentaire capte l’énergie créatric...

On the Wall

La culture Hip Hop a pour philosophie originelle de transformer le négatif en positif.
Le film met en scène et souligne en particulier le style, l’originalité, l’univers et les oeuvres reconnues de quatre artistes-peintres-graffeurs européens : Besok, MarKo, Dire et Kapi. Innovant sans cesse, s’emparant de nouveaux outils et de nouveaux supports, ce mouvement contemporain évolue et se développe dans le monde entier en marge des institutions.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales