Domenica ou la Diabolique de l'Art (52 mn)

Dans les années 1960, l’affaire Lacaze défraie la chronique : Domenica Walter-Guillaume, la veuve richissime du collectionneur d’art Paul Guillaume et de l’industriel Jean Walter, aurait tenté d’assassiner son fils adoptif, aidée par son frère et son amant…
Cette délicate affaire judiciaire aboutit à un non-lieu. Dans le même temps, Domenica Walter-Guillaume cède à l’Etat français, par une donation-vente, la collection dont elle a hérité de son premier mari et enrichie par le second. 145 chefs d’œuvres composent l’une des plus importantes collections d’art moderne d’Europe, reconnus comme les plus représentatifs de l’art au XXème siècle et exposés depuis 1984 au musée de l’Orangerie.
À travers des images d’archives, photos, extraits de presse et témoignages, le film retrace le destin croisé de cette femme exceptionnelle avec l’aventure d’une collection artistique emblématique. L’histoire passionnante d’une flamboyante et funeste héroïne contemporaine du profond bouleversement de la peinture moderne, marquée par l’escroquerie et par le crime.
Cette vie invraisemblable nous est contée avec nuance par le comédien Denis Podalydès.

Versions (DVD) : français, anglais

...

Voir plus

Location 72h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 20,00 € Jaq_domenica_ok_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Raymond Hains
Rencontre avec Raymond Hains qui se déroule à la Fondation Serralven au Portugal, où l’artiste doit réaliser un accrochage.

Raymond Hains

Écrit à la première personne, le film de Cécile Déroudille s’appuie sur sa rencontre avec Raymond Hains et se déroule à la Fondation Serralven au Portugal, où l’artiste doit réaliser un accrochage.

Jérôme Bosch, le diable aux ailes d’'ange
Jérôme Bosch est certainement le peintre le plus fascinant de la Renaissance flamande.

Jérôme Bosch, le diable aux ailes d’'ange

Jérôme Bosch est certainement le peintre le plus fascinant de la Renaissance flamande. Mais on sait peu de choses sur ce précurseur surréaliste dont les tableaux foisonnent de créatures démoniaques ou angéliques qui interagissent avec des plantes et des animaux fantastiques ou réalistes.

La revanche de Vermeer
En marge de l'exposition que lui consacre le Louvre, enquête sur l'une des figures les plus mystérieuses et les plus célébrées de l'histoire de la peinture.

La revanche de Vermeer

On ne connaît de Johannes Vermeer (1632-1675) que trente-sept toiles, qui suscitent à travers le monde une ferveur sans égale. Mais des pans entiers de sa vie demeurent dans l’ombre. Si on le surnomme « le sphinx de Delft », c'est aussi parce qu'après sa mort soudaine, à 43 ans, son nom fut oublié pendant trois siècles avant de revenir en pleine lumière.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales