Merci les jeunes ! (1h21mn)

À Quartier TV, Mathieu fait du cinéma avec les jeunes de la cité des Mines. Parmi eux, Leïla espère un peu plus avec MathieuNadia et Farid réalisent des enquêtes sans tabous et pourfendent les clichés sur la banlieue… Romuald, enfin, crée une émission de télévision citoyenne avec Souleymane, qui rêve de devenir une star… Il y a ceux qui kiffent leur quartier, ceux qui veulent changer de vie, et ceux qui veulent changer le monde. La vie associative n’est pas de tout repos et cette joyeuse bande ne va pas tarder à se déchirer.
Avec : Théo Costa Marini, Amina Zouiten, Bellamine Abdelmalek, Laura Cazes Pailler, Yvonnick Muller, Louis Samka
« Fiction rafraîchissante (dialogues pétillants, spontanéité des comédiens) » Télérama
« Fiction satirique impertinente sous ses allures bonhommes » Le Monde
« Une comédie sociale qui brosse les clichés à rebrousse-poil. Coup de chapeau à ce film sur les jeunes des cités. » Studio Cinélive
« Un véritable engagement social. » Lien Social
« Un film qui nous dit que l’Humanité existe encore » Liberté Hebdo
Suppléments (45mn) :
Poukave - Court métrage réalisé par les ados de Merci les jeunes !
Petite histoire de la diversité - entretien avec Walter B Michaels
Je kiffe mon quartier ! - Le clip réalisé par « Diversi TV »
Making Off de la B.O. du film - Enregistrement de la musique, entretien avec le réalisateur et le compositeur.

...

Voir plus

Le DVD : 20,00 € Mercilesjeunes_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Survivre à sa vie
Eugene vit une double vie, partagée entre le monde réel et les moments rêvés.

Survivre à sa vie

Eugene vit une double vie, partagée entre le monde réel et les moments rêvés. Un jour, il se rend chez un psychanalyste qui entreprend l’interpretation de ses rêves et lève le voile sur son enfance d’orphelin...

Otesánek
Karel Horák et Božena Horáková ne peuvent pas avoir d'enfants pour des raisons médicales.

Otesánek

Karel Horák et Božena Horáková ne peuvent pas avoir d'enfants pour des raisons médicales. Dans la maison qu'il vient d'acheter, Karel trouve une souche ressemblant à un bébé. Il la montre à Božena qui commence à traiter le morceau de bois comme un enfant et lui donne le nom d'Otík.

Trois vies et une seule mort
Mastroianni vit trois vies et assume trois destins qui ne cesseront de s'entrecouper tout au long du film.

Trois vies et une seule mort

Tantôt riche personnage qui aide un jeune couple, professeur en Sorbonne qui devient clochard ou maître d'hôtel, Marcello Mastroianni campe un personnage affecté par le syndrome de la multiplication de la personnalité.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales