Ils ne portent pas de smoking (134 mn)

Quelque part dans une favela brésilienne, une de ces nombreuses gangrènes sociales qui infestent le pays et où se concentre toute la misère du monde, habitée et animée par un rugueux sous-prolétariat sans cesse au bord de l'implosion et de la violence. Nous suivons particulièrement deux tribus en rupture de ban, vivant dans une profonde indigence où seul l'amour entre le fils aîné de l'une et la cadette de l'autre, semble permettre d'oublier le poids des éreintantes journées de labeur à chaque fois ponctuées d'un salaire minable.
Entre les non-grévistes, considérés comme des jaunes, une indigence endémique, un alcoolisme chronique en dérobade, les déterminants ferments de la révolte sont puissamment présents pour une inévitable explosion sociale...
Lion d'Or festval de Venise 1981
En plus de ce film, le coffret Léon Hirszman contient 4 autres films du cinéaste brésilien :
- ABC de la grève - 1979/90 - 86mn
- La Carrière de Säo Diego - 1962 - Fiction 18mn
- Écologie - 1979 - 13mn
- Mégalopole - 1974 - 12mn
- Et un bonus : Laisse-moi parler en ton nom (83mn) - Documentaire sur Léon Hirszman de Eduardo Escorel

...

Voir plus

Le coffret : 30,00 € Keongiszman_jac_small
Acheter le coffret
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Mais où et donc Ornicar
Ils ont 30 ans et encore des amours, des rêves et des passions.

Mais où et donc Ornicar

Ils ont 30 ans. Aujourd’hui ils ont des enfants, des appartements, des métiers, des voitures et encore des amours, des rêves et des passions. Au hasard des feux de la ville, ils vont se croiser et se décroiser sous le regard attentif et interrogateur de leurs enfants.

Survivre à sa vie
Eugene vit une double vie, partagée entre le monde réel et les moments rêvés.

Survivre à sa vie

Eugene vit une double vie, partagée entre le monde réel et les moments rêvés. Un jour, il se rend chez un psychanalyste qui entreprend l’interpretation de ses rêves et lève le voile sur son enfance d’orphelin...

Otesánek
Karel Horák et Božena Horáková ne peuvent pas avoir d'enfants pour des raisons médicales.

Otesánek

Karel Horák et Božena Horáková ne peuvent pas avoir d'enfants pour des raisons médicales. Dans la maison qu'il vient d'acheter, Karel trouve une souche ressemblant à un bébé. Il la montre à Božena qui commence à traiter le morceau de bois comme un enfant et lui donne le nom d'Otík.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales