Polifonias (78 mn)

Michel Gia­cometti, “Le Corse qui aimait le Por­tu­gal” est né à Ajac­cio. En 1959, il arrive au Por­tu­gal, il n’en repar­tira plus. Pen­dant trente ans, il va recueil­lir musiques, con­tes, his­toires et poésies, dic­tons et adages, recettes de médecine pop­u­laire, redonnant à des hommes et des femmes la fierté de leur cul­ture. Ce Corse s’est réin­venté une île au Por­tu­gal, sauvant les racines des autres pour décou­vrir les siennes pro­pres. En sauvant la mémoire d’un peu­ple, il a pour­suivi une quête, celle des racines par­fois mythiques que, tous, nous por­tons au plus pro­fond de nous-mêmes. C’est sur ce ter­rain que “Poli­fo­nias” croise les traces de son par­cours, inter­roge la mémoire vivante des anciens, man­i­feste de la vivac­ité tou­jours actuelle de la musique tra­di­tion­nelle, au Por­tu­gal et en Corse.

Location 72h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Polifonias2_small
Acheter le DVD
Delai de livraison indicatif : 10 jours ouvrables
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Maramures, la civilisation du bois
Au nord ouest de la Roumanie se cache la région la plus authentique du pays : le Maramureş.

Maramures, la civilisation du bois

Au nord ouest de la Roumanie se cache la région la plus authentique du pays : le Maramureş. Il incarne la civilisation du bois avec ses forêts qui couvrent près de 50% de la région. On le trouve partout, de l'église à l'habitat, de la croix à l'imposant portail. Ici, la chaleur du bois le dispute à celui du charme et de l’accueil.

Portugal, le cœur et le fado
A l’image de sa capitale, le Portugal a cessé d’hésiter entre passé et futur.

Portugal, le cœur et le fado

Sillonner les rues de Lisbonne signifie effectuer un voyage fascinant à travers une histoire d’une densité exceptionnelle. A l’image de la capitale, le Portugal continental a cessé d’hésiter entre passé et futur. Le pays tout entier mise à la fois sur ses trésors architecturaux et ses traditions, tout en accélérant son développement.

Rhodes, l'amour d'Hélios
Rhodes est née de l’amour du dieu Hélios – dieu du soleil et de la lumière – pour la nymphe Rhoda, fille d’Aphrodite.

Rhodes, l'amour d'Hélios

Rhodes est née de l’amour du dieu Hélios – dieu du soleil et de la lumière – pour la nymphe Rhoda, fille d’Aphrodite. Rien d’étonnant dès lors que la plus vaste des îles du Dodécanèse soit considérée comme la plus belle de la mer Egée.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales