Carrément cornichon ! (52 mn)

Depuis quelques années, et aussi incroyable que cela puisse paraître, tous les cornichons “à la Française”, que nous consommons, font plus de 7000 Kms avant d’atterrir dans nos assiettes. Cultivés massivement en Inde où la main d’œuvre est bon marché et où les réglementations environnementales sont bien moins contraignantes, les cucurbitacées ont déserté les plaines fertiles de l’Europe. Des centaines de cultivateurs se sont retrouvés au chômage. En Bourgogne, les trois derniers exploitants n’ont survécu qu’en produisant du “cornichon à la Russe” (gros calibre et saveur sucrée) revendu à Pinto : un industriel autrichien qui en fixe lui-même le prix. Ce sont des Polonais et des Moldaves, recrutés bon marché, qui viennent récolter les cornichons. Les multinationales de l’agro-alimentaire mettent également en danger plus de 10 000 agriculteurs indiens qui travaillent désormais en monoculture.

Location 72h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 22,00 € Carrementcornichon_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Nancy - Metz je t'aime, moi non plus
Depuis la nuit des temps, Nancy et Metz vivent une relation compliquée, souvent tendue, parfois amicale, mais toujours complexe.

Nancy - Metz je t'aime, moi non plus

Depuis la nuit des temps, Nancy et Metz vivent une relation compliquée, souvent tendue, parfois amicale, mais toujours complexe. Aujourd'hui l'heure est à l'apaisement. De nombreux rapprochements commencent à voir le jour. On parle désormais de synergie, de complémentarité et de Sillon Lorrain...

4L-2CV, la guerre des petites voitures
60 ans après, 2CV et 4L n’ont toujours pas quitté le cœur des Français.

4L-2CV, la guerre des petites voitures

Dans les années 60, l’automobile se démocratise et devient un symbole de liberté. Deux modèles, la 2CV et la 4L se combattent dans un duel féroce pour s’imposer comme la petite voiture préférée des Français.

La Ronce et La Clématite
Redortiers, village des Alpes de Haute-Provence, a été peu à peu abandonné dès 1840.

La Ronce et La Clématite

Redortiers, village des Alpes de Haute-Provence, a été peu à peu abandonné dès 1840. Au XXe siècle il ne reste plus aucun habitant. Jean Giono y a situé l’action de son roman Regain.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales