Carrément cornichon ! (52 mn)

Depuis quelques années, et aussi incroyable que cela puisse paraître, tous les cornichons “à la Française”, que nous consommons, font plus de 7000 Kms avant d’atterrir dans nos assiettes. Cultivés massivement en Inde où la main d’œuvre est bon marché et où les réglementations environnementales sont bien moins contraignantes, les cucurbitacées ont déserté les plaines fertiles de l’Europe. Des centaines de cultivateurs se sont retrouvés au chômage. En Bourgogne, les trois derniers exploitants n’ont survécu qu’en produisant du “cornichon à la Russe” (gros calibre et saveur sucrée) revendu à Pinto : un industriel autrichien qui en fixe lui-même le prix. Ce sont des Polonais et des Moldaves, recrutés bon marché, qui viennent récolter les cornichons. Les multinationales de l’agro-alimentaire mettent également en danger plus de 10 000 agriculteurs indiens qui travaillent désormais en monoculture.

Location 72h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 22,00 € Carrementcornichon_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Le Camp de Noisy ou l’inversion du regard
L’histoire extraordinaire de la fondation d’ATD Quart Monde par le père Wresinski

Le Camp de Noisy ou l’inversion du regard

En 1954, L’Abbé Pierre lance son appel en faveur des mal-logés et dans le sillage de son appel, quelques centaines de familles viennent camper tout près de Paris, dans ce qui deviendra Le Camp de Noisy. Après les tentes, les voilà qui s’installent dans des « igloos » de fortune.

Portraits Carmen
Thomas, Loli, Guillaume, Naré, Maxime, et Anaïs, élèves en lycée professionnel, participent à la création d’un opéra : le mythique Carmen de Bizet.

Portraits Carmen

Thomas, Loli, Guillaume, Naré, Maxime, et Anaïs sont élèves en lycée professionnel. Ils se destinent à la couture et à la menuiserie. Début 2015, ils participent à la création d'un opéra : Carmen. A cette occasion, le film fait le portrait d'une jeunesse peu écoutée dans notre société.

Tant la vie demande à aimer
Un documentaire sur la vie d’enfants polyhandicapés et leurs familles pour faire évoluer le regard de la société.

Tant la vie demande à aimer

Catherine, Charles , Dorian et Océan sont de jeunes polyhandicapés. Ils n’ont ni la parole pour s’exprimer ni la marche pour se déplacer. En famille et dans leur institution, ce film montre ces enfants vivrent leur relation au monde.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales