Les ors de la République (52 mn)

Depuis toujours la France a voulu une diplomatie conquérante. Du Roi Soleil à Mitterrand, en passant par Napoléon ou De Gaulle, l'Etat Français s'est appuyé pour cela sur une arme secrète : le Mobilier National. 200.000 meubles et objets y sont entretenus et mis à la disposition des hauts lieux de la République : Palais de l’Elysée, Hôtel Matignon, Assemblée Nationale, Sénat, ministères et ambassades de France à travers le monde. « Il est de la dignité d’un grand souverain de soutenir les établissements qui donnent une haute idée de l’industrie nationale… Il ne suffit pas que la pompe dont s’environne Votre Majesté soit magnifique, il faut qu’elle soit inimitable… » écrit l’intendant général de la Maison de Napoléon, en 1805. En franchissant les portes du Mobilier National et des institutions de la République, notre film entraîne le public à la découverte d’un patrimoine exceptionnel, d’un univers méconnu et fascinant.

Le DVD : 14,00 € Lesorsdelarepublique_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Comme chacun sait
TOUS LES SAVOIRS ONT DU POUVOIR… Les réseaux d’échanges réciproques de savoirs

Comme chacun sait

Film en précommande : sortie le 26 septembre 2016
Créés au début des années 70 par Claire Héber-Suffrin, alors jeune institutrice à Orly, les Réseaux d’Échanges Réciproques de Savoir sont fondés sur un principe de réciprocité ouverte, où chacun vient offrir ce qu’il sait et découvrir ce qui l’intéresse, gratuitement. 

La sociologie est un sport de combat
Pendant trois ans, Pierre Carles a suivi Pierre Bourdieu au travail, attelé à son quotidien, sous toutes ces facettes.

La sociologie est un sport de combat

Pendant trois ans, Pierre Carles a suivi Pierre Bourdieu au travail, attelé à son quotidien, sous toutes ces facettes. En s’immisçant dans son bureau, ses salles de cours au Collège de France, lors de manifestations de rues, ce film révèle la pensée de Bourdieu en train de se dire en mouvement. 

Pour une poignée de gros sel
Au début de 1975, on assiste de toute part en France à la volonté délibérée de créer un climat de peur et de violence.

Pour une poignée de gros sel

Au début de 1975, on assiste de toute part en France à la volonté délibérée de créer un climat de peur et de violence. Même un maire de tendance socialiste crée une milice et déclare : "Les jeunes, il faudrait les enfermer dans des camps de travaux forcés".

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales