La mort en Seine (54 mn)

Sous les 3 impressionnantes halles verrières du 104 rue d’Aubervilliers à Paris, des artistes occuperont les 30.000 m2 de l’ancienne usine pour produire des spectacles. Une nouvelle page de l’histoire culturelle et sociale de la capitale commence à s’écrire, une autre doit se tourner : celle qui raconte l’époque où le spectacle des funérailles était monopole d’Etat et ses artisans engagés collectivement, durant près d'un siècle, dans une production industrielle au service du public. Au-delà d'un témoignage sur le monde du travail, ce récit éclaire le bouleversement extrêmement rapide du rapport à la mort dans notre société. S'il n'y a pas si longtemps les anciennes pratiques se caractérisaient par leur dimension collective, l'individualisme actuel laisse chacun seul avec ses morts, contraint d'inventer son propre rapport au Sacré.

Location 72h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Lamortenseine_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Portraits Carmen
Thomas, Loli, Guillaume, Naré, Maxime, et Anaïs, élèves en lycée professionnel, participent à la création d’un opéra : le mythique Carmen de Bizet.

Portraits Carmen

Thomas, Loli, Guillaume, Naré, Maxime, et Anaïs sont élèves en lycée professionnel. Ils se destinent à la couture et à la menuiserie. Début 2015, ils participent à la création d'un opéra : Carmen. A cette occasion, le film fait le portrait d'une jeunesse peu écoutée dans notre société.

Tant la vie demande à aimer
Un documentaire sur la vie d’enfants polyhandicapés et leurs familles pour faire évoluer le regard de la société.

Tant la vie demande à aimer


Catherine, Charles , Dorian et Océan sont de jeunes polyhandicapés. Ils n’ont ni la parole pour s’exprimer ni la marche pour se déplacer. En famille et dans leur institution, ce film montre ces enfants vivrent leur relation au monde.

Détenues
Cinq détenues ont, sur plusieurs mois, accepté de nous laisser pénétrer leur vie quotidienne.

Détenues

Condamnées aux peines les plus lourdes, elles ont commis l’impardonnable mais elles n’en demeurent pas moins des femmes. Cinq détenues ont, pour la première fois et sur plusieurs mois, accepté de nous laisser pénétrer leur vie quotidienne.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales