Par les épines (93 mn)

Histoire de quatre printemps

" Prend-on la vie autrement que par les épines ? " René Char.
Une question que quatre personnages vont devoir se poser. Madame Rose, romancière fortunée et cynique, Juliette, orpheline muette et hypersensible, Rudy, beau métis surdiplômé perdu dans une ville la nuit et Marilyn, solitaire à la vie si organisée, sont les piliers de l’histoire, héros ordinaires, face à eux-mêmes dans la jungle urbaine et dont les chemins se croiseront peut-être…
Avec : Juliette Besson, Renaud Denis-Jean, Anita Lecollinet, Agnès Soral, avec la participation amicale de Jackie Berroyer
Musique : René Aubry

« Par les épines est sincère, sensible et (…) très beau. » CinéObs
« Le charme opère. » Le Canard enchaîné
« Il y a chez le jeune cinéaste (…) un sens du détail, une capacité à poser les personnages et à les rendre immédiatement attachants (…), Poétiques. Burlesques. » Télérama
« Un film discret, tendre, qui opère sur le terrain des sentiments, des sensations, de l'humain. » Les Inrockuptibles
Bonus : clap final, clip réalisé par René Aubry

...

Voir plus

Le DVD : 20,00 € Parlesepines_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Mais où et donc Ornicar
Ils ont 30 ans et encore des amours, des rêves et des passions.

Mais où et donc Ornicar

Ils ont 30 ans. Aujourd’hui ils ont des enfants, des appartements, des métiers, des voitures et encore des amours, des rêves et des passions. Au hasard des feux de la ville, ils vont se croiser et se décroiser sous le regard attentif et interrogateur de leurs enfants.

Survivre à sa vie
Eugene vit une double vie, partagée entre le monde réel et les moments rêvés.

Survivre à sa vie

Eugene vit une double vie, partagée entre le monde réel et les moments rêvés. Un jour, il se rend chez un psychanalyste qui entreprend l’interpretation de ses rêves et lève le voile sur son enfance d’orphelin...

Otesánek
Karel Horák et Božena Horáková ne peuvent pas avoir d'enfants pour des raisons médicales.

Otesánek

Karel Horák et Božena Horáková ne peuvent pas avoir d'enfants pour des raisons médicales. Dans la maison qu'il vient d'acheter, Karel trouve une souche ressemblant à un bébé. Il la montre à Božena qui commence à traiter le morceau de bois comme un enfant et lui donne le nom d'Otík.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales