Sur le fil du refuge (90 mn)

Ils sont aujourd'hui 300 000 travailleurs sociaux à s'occuper de cinq millions d'enfants et d'adultes confrontés à des problèmes de précarité et de violences économiques et sociales. Leur monde est au carrefour des exclus et des « inclus », à la croisée de l'explosion sociale et de la normalisation, de la police et de l'école, de l'économie et de la justice et, de ce fait, des partis politiques.
« Chacun de nous peut se trouver dans la situation de donner ou de refuser une pièce à un SDF et au même moment entendre dans sa voiture le volume journalier de transactions boursières de plusieurs millions de dollars.
Dans ce film, j’ai voulu préserver l’anonymat de ceux qui subissent quotidiennement la précarité et l’exclusion et me concentrer sur le rôle au jour le jour des travailleurs sociaux. J’ai fait le choix de me concentrer sur un lieu d’accueil de jour pour personnes sans domicile : le « refuge », situé à Pantin. C’est dans leurs pratiques quotidiennes que j’ai voulu faire émerger les contradictions et les questionnements de ces femmes et de ces hommes qui sont au centre du désarroi de nos sociétés. »
Jean-Michel Carré

Location 72h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 17,00 € Image_1_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Pourquoi nous détestent-ils ?
Ils sont acteurs, réalisateurs, humoristes, et se posent tous les trois la même question : Pourquoi nous détestent-ils ?

Pourquoi nous détestent-ils ?

Pourquoi nous détestent-ils ? est un documentaire réalisé et incarné par Amelle Chahbi, Alexandre Amiel et Lucien Jean-Baptiste. Chacun d’eux se concentre sur les relations qu’entretient la France avec l'une des composantes de sa population : les Musulmans, les Juifs et les Noirs.

L'amour existe
L’un des premiers courts métrages de Maurice Pialat.

L'amour existe

La banlieue parisienne filmée à la fin des années cinquante. Un regard poétique et politique de 19 minutes sur la périphérie, colère et nostalgie mêlées.

Il était une fois en France
Début des années 80, les banlieues lyonnaises s'enflamment.

Il était une fois en France

Début des années 80, les banlieues lyonnaises s'enflamment. Cristallisée par les événements des Minguettes (rodéos, affrontements entre jeunes et policiers...), la jeunesse issue de l'immigration fait une entrée fracassante sur le devant de la scène et devient un objet d'attention nationale.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales