Hd

Éco-Crimes : Tibet connection (52 mn)

Saviez-vous que le commerce des peaux et os de tigres rares est plus rentable que celui de l’héroïne ?
Protégés depuis trente ans, les tigres du Bengale se trouvent dans une situation devenue aujourd'hui très préoccupante. Symboles de toute-puissance, ils sont à la merci de bandes organisées, friandes de leur sublime fourrure qu'elles revendent à plus de 10 000 euros la pièce. Une unité de la police criminelle indienne a pu arrêter le parrain des trafiquants de tigres, remontant la filière jusqu'au Tibet.
Festivals : Grand Prix Envirofilm Festival (Slovaquie), Grand Prix du film documentaire au “5th European Environment Festival Green Wave – 21st Century”, Prix du meilleur document international sur la conservation de la vie sauvage au CMS VATAVARAN (Inde), 1er prix pour la meilleure histoire au Green Screen – Naturfilmfestival (Allemagne), Gold-Award et Global Awareness Award au Worldmediafestival (Allemagne), Prix des Initiateurs de l'Ekofilm-Festivals, Merit Award for Conservation Message au International Wildlife Film Festival (USA), Silver Screen Award à l'International Film and Video Festival (USA).

...

Voir plus

Location 72h (VOD): 3,90 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

L’horizon des possibles
Pour se développer, le maraîchage biologique doit affronter et résoudre plusieurs problèmes

L’horizon des possibles

Pour se développer, le maraîchage biologique doit affronter et résoudre plusieurs problèmes : la mise en relation des producteurs et des consommateurs à travers des circuits courts ; l’autonomie en matière de semences ; la création ou la recréation d’écosystèmes fondés sur la biodiversité (permaculture).

A côté, dans nos forêts
Cette fois, c’est à la rencontre des animaux de nos forêts que part Emma Baus.

A côté, dans nos forêts

Cette fois, c’est à la rencontre des animaux de nos forêts que part Emma Baus. Renards, sangliers mais aussi petits faons, mésanges et écureuils, tous à la recherche perpétuelle de stratégies pour survivre à l’envahissement de l’homme sur leur territoire...

Ma vie zéro déchet
Peut-on vivre normalement sans produire de déchets ?

Ma vie zéro déchet

Donatien s’est donné six mois pour réduire au maximum sa production de déchets. Il a 35 ans et vit en ville avec sa compagne et sa fille. Ma vie zéro déchet est le récit de son expérience, filmée au jour le jour. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales