L'année dernière à Vichy : "résistances" - 26 (46 mn)

Claude Malhuret

Claude Malhuret, maire de Vichy 2006 :
- On en parlait peu après la guerre … Le 20 ème siècle, c'est la lutte contre les totalitarismes
- La lâcheté des démocraties … Pétain, Laval, Mitterrand
- Pour moi, Pétain est un vieux maréchal manipulé, déjà un peu sénile, qui franchit le pas de la politique ; il n'est pas le personnage essentiel de cette période
- D'autres - Laval - se servent de Pétain
- Laval, un type bien jusqu'aux années 30 qui devient un salaud par ressentiment
- Après 60 ans, les gens parlent d'autre chose
- Le mot "Vichy" - confusions - éxaspération - un bouc émissaire relatif "Vichy as vicious" - cet évènement a marqué indirectement ma réflexion politique
- Aujourd'hui on ne peut pas imaginer que la démocratie est (en fait) fragile
- Ça peut recommencer (autrement)
- Bilan des guerres nationalistes des années 30 à aujourd'hui
- La Mémoire, les questions
- Je suis convaincu que c'est plus dans les livres d'historiens qu'on peut approcher la profondeur

Location 72h (VOD): 2,50 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Oser la grève sous l’occupation
Au printemps 1941, deux grèves secouent successivement le bassin liégeois puis le nord de la France.

Oser la grève sous l’occupation

Au printemps 1941, des grèves secouent successivement le bassin liégeois puis le nord de la France. En pleine occupation, près de 200 000 ouvriers et mineurs, poussés à bout par des conditions de vie insoutenables, osent défier l’occupant. Ce mouvement social a eu des conséquences dramatiques mais il reste passé sous silence.

Walter, retour en résistance
Walter continue son long combat, fait de petites batailles, contre toutes les formes de démagogies, d’injustices et d’oppressions

Walter, retour en résistance

Walter Bassan a 82 ans. D’écoles en manifestations, de discours engagés en témoignages de la guerre, Walter continue son long combat, fait de petites batailles, contre toutes les formes de démagogies, d’injustices et d’oppressions. 

Faire quelque chose
À la rencontre de résistants français de la Seconde Guerre mondiale.

Faire quelque chose

À la rencontre de résistants français de la Seconde Guerre mondiale. Le réalisateur recueille la parole de ces nonagénaires saisissants par leur vivacité d’esprit et la force intacte de leurs espérances. Des femmes et des hommes, qui, au début des années 40, étaient parfois plus proches de l’adolescence que de l’âge adulte.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales