Philippe Pétain, "Résistances" - 10 (105 mn)

Denis Peschanski

Entretiens avec Denis Peschanski, qui évoque les courants xénophobes européens des années 1920 à 1940, les 200 camps d'internement en France de 1938 à 1946, "Vichy" et la Solution Finale :
- Les grands courants xénophobes antisémites, anticommunistes, pacifistes au cours des années 1920, 1930. On cherche des boucs émissaires à la Crise, la fin des années 30 (…)
- C'est la suite d'une sorte de rejet initial de la Révolution Française comme étant source d'un délitement de la société qui aboutit à cette défaite majeure de 1940
- Evidemment, il faut trouver une raison à ce délitement, un raisonnement très classique de l'Extrême Droite française : le Juif, le communiste, le franc maçon (…) (…) Pétain, Laval … un basculement français. Pétain, ce n'est pas un pantin
- L'Internement administratif, 200 camps d'internement avant le régime de Vichy
- Environ 600 000 personnes internées dans les camps en France entre 1938 et 1946
- L'Extermination, en 1942 Pétain savait...

Location 72h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Oser la grève sous l’occupation
Au printemps 1941, deux grèves secouent successivement le bassin liégeois puis le nord de la France.

Oser la grève sous l’occupation

Au printemps 1941, des grèves secouent successivement le bassin liégeois puis le nord de la France. En pleine occupation, près de 200 000 ouvriers et mineurs, poussés à bout par des conditions de vie insoutenables, osent défier l’occupant. Ce mouvement social a eu des conséquences dramatiques mais il reste passé sous silence.

Walter, retour en résistance
Walter continue son long combat, fait de petites batailles, contre toutes les formes de démagogies, d’injustices et d’oppressions

Walter, retour en résistance

Walter Bassan a 82 ans. D’écoles en manifestations, de discours engagés en témoignages de la guerre, Walter continue son long combat, fait de petites batailles, contre toutes les formes de démagogies, d’injustices et d’oppressions. 

Faire quelque chose
À la rencontre de résistants français de la Seconde Guerre mondiale.

Faire quelque chose

À la rencontre de résistants français de la Seconde Guerre mondiale. Le réalisateur recueille la parole de ces nonagénaires saisissants par leur vivacité d’esprit et la force intacte de leurs espérances. Des femmes et des hommes, qui, au début des années 40, étaient parfois plus proches de l’adolescence que de l’âge adulte.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales