Le Procès Barbie (1300 mn)

Coffret 6 DVD

Le 11 mai 1987, s’ouvre devant la cour d’assises du Rhône, au palais de justice de Lyon, le procès de Klaus Barbie.
Pour la première fois en France, un officier nazi est jugé pour crime contre l'humanité.
Pour la première fois aussi, un procès d'assises est filmé dans son intégralité : 107 témoins et experts, 42 avocats dont 39 pour les parties civiles sont entendus, au total 145 heures de débats.
Ancien officier SS, chargé d’éradiquer la Résistance et de déporter les Juifs entre 1942 et 1944, Klaus Barbie a été arrêté après quarante ans de cavale. Il est poursuivi principalement pour sa responsabilité dans la rafle du 9 février 1943 rue Sainte-Catherine à Lyon, la rafle des enfants d’Izieu du 6 avril 1944, et le convoi de déportation du 11 août 1944.
Le 4 juillet 1987, il est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité.
Ce coffret restitue les 37 jours d'audience du procès dans leur ordre chronologique initial, sans ajout de commentaire.
Bonus :
À propos du procès Barbie
Réalisation Jérôme Prieur (2011 – 2 h 20)
Entretiens avec : Camille Ménager, Serge Klarsfeld, Henry Rousso, Denis Salas, Antoine Garapon, Antoine Perraud, Barbara Lambauer, Laurent Joly, Fabrice Humbert, Pierre-Emmanuel Dauzat, Marc Molk, Isabelle Davion.
LIVRET DE 40 PAGES
Langues : français - Sous-titres : sous-titres sourds et malentendants

...

Voir plus

Le coffret : 49,95 € Leprocesbarbie6dvd_jaq_small
Acheter le coffret
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

De l’utopie à la révolte
Deux documentaires de Raoul Sangla qui retracent une histoire de la télévision française.

De l’utopie à la révolte

Dans ce coffret 2 DVD Raoul Sangla, célèbre réalisateur à l'ORTF, retrace une histoire de la télévision française de ses débuts jusqu'aux événements de mai 68. 

Il était une fois en Yougoslavie : Cinéma Komunisto
Un film sur un pays qui n’existe plus (qu’au cinéma)...

Il était une fois en Yougoslavie : Cinéma Komunisto

Cinema Komunisto est un voyage à travers la fiction et la réalité d’un pays qui n’existe plus qu’au cinéma. Tito, le président yougoslave, créa à Belgrade un « Hollywood de l’Est » attirant des stars comme Richard Burton et Orson Welles pour ajouter une touche de glamour à l’effort national. 

La Terre fleurira, le cinéma de l’Humanité
Ces films retracent l’histoire du PCF et du mouvement ouvrier et plus largement l’histoire populaire française du XXe siècle.

La Terre fleurira, le cinéma de l’Humanité

Depuis la première fête de l’Humanité, de nombreux films furent commandités, produits et diffusés par le journal et les réseaux communistes. Une sélection de ces films réalisés entre 1928 et 1981 sont réunis pour la première fois en DVD. Ces films retracent l’histoire populaire française du XXe siècle.