Le Cinéma de la Résistance (5h30mn)

Coffret 2 DVD + 1 livret

DVD 1
À Paris
La Libération de Paris (1944 – 31’)
Commentaire de Pierre Bost
Alors que les troupes alliées approchent de la capitale, le peuple de Paris entame le combat. Diffusé quelques jours à peine après la libération de la ville, ce film est la première œuvre marquante du cinéma libéré.
L’Appel aux armes (1944 – 43’)
Programme radiophonique de Pierre Schaeffer
La Libération de Paris, vue par les ondes : ce programme radiophonique offre un témoignage sonore captivant de l'insurrection parisienne.
Dans le maquis
Au cœur de l’orage (1948 – 80’)
Réalisation de Jean-Paul Le Chanois
Au printemps 1944, plusieurs opérateurs clandestins sont envoyés dans le Vercors. À partir des quelques bobines ayant survécu à la destruction du maquis et à travers de minutieuses reconstitutions, Jean-Paul Le Chanois nous emmène au cœur de ce drame mythique.
Ceux du maquis (1944 – 7’)
Commentaire de Maurice Schumann, porte-parole de la France Libre
Le quotidien d’un maquis de l’Ain, filmé par ses occupants.
La Rose et le réséda (1947 – 7’)
Réalisation d’André Michel – Poème d’Aragon lu par Jean-Louis Barrault – Musique de Georges Auric
Mise en image allégorique du poème d'Aragon.
DVD 2
Traces filmées de la Résistance. Après la nuit (2014 – 88’)
Un film écrit par Sylvie Lindeperg – Réalisé par Ginette Lavigne
L’historienne Sylvie Lindeperg décrypte La Libération de Paris et part dans le Vercors sur les traces du tournage d’Au cœur de l’orage.
Les Dossiers de l’écran : Le Maquis du Vercors (1968 – 73’) 20 ans après la sortie d’Au cœur de l’orage, des rescapés du Vercors commentent le film et répondent aux questions des téléspectateurs.
+ Livret 20 pages
Compléments :
De nombreux cinéastes et techniciens participent à l’effort commun, filmant les maquis et les combats. Après l’armistice, ils réaliseront d’autres films, parfois à partir d’archives authentiques, parfois en reconstituant l’Histoire, et fixeront ainsi la figure héroïque du résistant dans l’imaginaire collectif.

...

Voir plus

Le DVD : 24,95 € Lecinemadelaresistance_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Cette lumière n'est pas celle du soleil
Cette Lumière n’est pas celle du soleil est un film sur la mémoire qui donne la parole à des résistants.

Cette lumière n'est pas celle du soleil

Un film sur la mémoire qui donne la parole à des résistants. Ses protagonistes avaient entre 15 et 20 ans lorsqu’ils se sont engagés dans le maquis. Vainqueurs modestes, à les entendre, il était moins question de courage que de nécessité : celle de s’engager pour défendre la liberté.

Francofonia, le Louvre sous l'Occupation
1940. Paris, ville occupée. Que deviendrait Paris sans son Louvre ?

Francofonia, le Louvre sous l'Occupation

1940. Paris, ville occupée. Et si, dans le flot des bombardements, la guerre emportait La Vénus de Milo, La Joconde, Le Radeau de La Méduse ? Que deviendrait Paris sans son Louvre ?

Treblinka, je suis le dernier Juif
Chil Rajchman est l’un des 57 survivants du centre de mise à mort de Treblinka

Treblinka, je suis le dernier Juif

Chil Rajchman est l’un des 57 survivants du centre de mise à mort de Treblinka. Il a 28 ans quand il y est déporté en octobre 1942. Séparé de sa sœur à la descente du train, il échappe aux chambres à gaz en devenant tour à tour trieur de vêtements, coiffeur, porteur de cadavres et arracheur de dents. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales