Toute ma vie, j'ai rêvé (81 mn)

Toute ma vie, j'ai rêvé est un road movie décalé qui traverse des paysages physiques et mentaux. « Imagine, t’as une baguette magique, qu’est-ce que tu fais avec ? ».
Christophe Otzenberger veut titiller nos rêves et nos désirs engourdis. Lorsque la vie est trop vache et ne nous laisse pas le choix, nos rêves de grands enfants parlent de nous. Il transforme une vieille caravane en studio ambulant avec lumières et caméra, direction la côte d'Opale qu’il connaît et qu’il aime. Sa caravane s’arrête devant une manufacture de dentelles, un café des sports, un jeu de Loto, le port de Boulogne-sur-Mer, une salle des fêtes en fête, un club de majorettes, une maison de retraite. Les rencontres au hasard du voyage deviennent des rencontres pour de vrai. L’intimité s’installe et les témoignages se déploient, poignants, barrés, hilares, doux, âpres… Comme la vie.
« Un film tendre, cocasse, poignant, astucieux, désolant et profond, politique sans trop en avoir l’air, exempt de pathos misérabiliste comme d’ironie facile. […] Le don de soi d’un donneur de parole. »
« Toute ma vie, j’ai rêvé… conjugue brillamment l’ouverture à l’autre et l’expression de soi. L’œuvre accomplie d’un documentariste qui s’exprime pleinement à travers ce qu’il filme, sans écraser de ses prérogatives l’expression de ce qu’ils ont à dire. » Télérama – François Ekchajzer
Et :
« Le Bonuch » Un film de Marc Jappain. 31 minutes.

...

Voir plus

Le DVD : 15,00 € Toutemaviejaireve_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Le Camp de Noisy ou l’inversion du regard
L’histoire extraordinaire de la fondation d’ATD Quart Monde par le père Wresinski

Le Camp de Noisy ou l’inversion du regard

En 1954, L’Abbé Pierre lance son appel en faveur des mal-logés et dans le sillage de son appel, quelques centaines de familles viennent camper tout près de Paris, dans ce qui deviendra Le Camp de Noisy. Après les tentes, les voilà qui s’installent dans des « igloos » de fortune.

Portraits Carmen
Thomas, Loli, Guillaume, Naré, Maxime, et Anaïs, élèves en lycée professionnel, participent à la création d’un opéra : le mythique Carmen de Bizet.

Portraits Carmen

Thomas, Loli, Guillaume, Naré, Maxime, et Anaïs sont élèves en lycée professionnel. Ils se destinent à la couture et à la menuiserie. Début 2015, ils participent à la création d'un opéra : Carmen. A cette occasion, le film fait le portrait d'une jeunesse peu écoutée dans notre société.

Tant la vie demande à aimer
Un documentaire sur la vie d’enfants polyhandicapés et leurs familles pour faire évoluer le regard de la société.

Tant la vie demande à aimer

Catherine, Charles , Dorian et Océan sont de jeunes polyhandicapés. Ils n’ont ni la parole pour s’exprimer ni la marche pour se déplacer. En famille et dans leur institution, ce film montre ces enfants vivrent leur relation au monde.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales