Nahla (109 mn)

OU la ville qui sombre

Larbi, jeune journaliste algérien en reportage au Liban, est emporté dans le tourbillon des évènements qui annoncent la guerre civile des années 80. Tout en essayant de saisir la complexité libanaise, Larbi rencontre une jeune chanteuse, Nahla.
Sur la scène du théâtre Picadilly, Nahla perd la voix en pleine représentation tandis que Beyrouth sombre dans le chaos et que Larbi perd pied…
Avec : Roger Assaf, Fayek Hamissi, Yasmine Khlat, Ahmed Mehrez, Youssef Sayeh, Lina Tabbara, Nabila Zitouni
Nahla est une référence cinématographique incontournable du monde arabe. Le film de Farouk Beloufa a été unanimement salué par la critique internationale. La virtuosité de la mise en scène et la complexité des personnages face à l’imminence de la guerre civile ont conféré à l’oeuvre la stature d’un mythe. Invisible pendant 35 ans, il sort enfin en DVD.
Compléments :
Le silence du Sphinx (2010 - 13 min)
Un court-métrage de Farouk Beloufa
Un récit déroutant où se mèlent simulacre du réel et vraisemblance de la fiction.
Reportage sur le tournage de Nahla
 
réalisé par Jocelyne Saab (1979 - 27 min)
Entretien avec Farouk Beloufa - (2015 - 12mn)

Langues : Arabe, sous-titres Français
DVD Multizone

...

Voir plus

Le DVD : 12,00 € Nahla_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Gibier de Potence
À sa sortie de l'orphelinat, <b>Marceau</b> vivote et enchaîne les échecs. Il rencontre<b> Mme Alice</b> (<b>Arletty</b>), qui va le ...

Gibier de Potence

Dans le Paris de l'après-guerre, Roger Richebé donne à la divine Arletty un rôle magnifiquement diabolique. Gibier de Potence aborde des sujets audacieux comme la prostitution masculine et la pornographie, rarement traités dans le cinéma français de l'époque. 

Le Roman d'un jeune homme pauvre
Un classique du cinéma français de l'entre-deux-guerres.

Le Roman d'un jeune homme pauvre

Abel Gance, le réalisateur de La Roue et de Napoléon, livre ici une comédie dramatique sensible et délicate. Un classique du cinéma français de l'entre-deux-guerres.

Paris vu par...
En 1965, six réalisateurs emblématiques de la nouvelle vague revisitent Paris à leur manière.

Paris vu par...

Un jeune producteur Barbet Schroeder a eu l’idée de confier une caméra 16mm, de la pellicule couleur et un quartier de la capitale française à six cinéastes de ses amis en leur demandant un court-métrage.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales