Il était un phare... (52 mn)

Ar-Men, le phare de l’Enfer, est automatisé depuis 1990, alors que Kéréon, le Palace des Océans, vit toujours avec ses gardiens. Entre ces deux phares emblématiques, il y a les autres, tous les autres phares, et ce qu’ils deviennent en cette fin de XXe siècle.
Comment vit-on aujourd’hui dans un phare en mer ? Comment les gardiens voient-ils l’avenir de leur métier ? Demain, les phares serviront-ils toujours à guider les navires ou s’éteindront-ils à jamais, vestiges prestigieux d’une époque révolue ?
De phare en phare, ce film dresse un état des lieux : que restera-t-il dans notre imaginaire de l’épopée des phares et de leurs gardiens, le jour, ou plutôt la nuit, où il n’y aura plus de phares ?

Location 48h (VOD): 4,90 € Gift Louer le film
Le DVD : 19,90 € Iletaitunphare_jaq_small DVD provisoirement en rupture de stock
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

C'était pour Élise

C'était pour Élise

28 mars 2006, la République s'enflamme contre le CPE sur fond d'alarme présidentielle...

Les Sentinelles du port

Les Sentinelles du port

Marseille. La ville. Le port. Ou bien le port, la ville. Dans quel ordre faut-il les énoncer ? Vision d’un couple à l’histoire chaotique qui a finalement cantonné l’un et l’autre sur des territoires distincts avec la mer comme horizon commun. Le film nous entraine sur les quais où luttes et résignations s’affrontent et se vivent dans la fraternité ou la trahison.

Iphigénie le chœur à l’ouvrage

Iphigénie le chœur à l’ouvrage

En 2010, la metteuse en scène Natascha Rudolf propose à un groupe hétérogène d’habitants de Montreuil (93) une expérience inédite : inventer ensemble un chœur contemporain s’intégrant dans une tragédie de Racine, Iphigénie, joué par des comédiens professionnels.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales