Tony Curtis, le gamin du Bronx (96 mn)

Sa passion et son énergie en ont fait un acteur aux multiples facettes et talents qui a séduit des millions de spectateurs de tous âges pendant cinq décennies. Ses rôles mémorables font état du très large répertoire d’un acteur capable aussi bien de briller dans un film d’aventures, une comédie de mœurs, un drame psychologique ou une comédie musicale.
Le film apporte aussi un éclairage inédit sur l’engagement politique de Tony Curtis, son combat contre la ségrégation raciale à travers son amitié avec Harry Belafonte et son rôle dans le film « La Chaîne » aux côtés de Sidney Poitier, qui lui valut une nomination aux Oscars en 1958. Enfin il revient sur son enfance malheureuse à New York, sa mère schizophrène qui le battait, la mort de son petit frère dans un accident dont il s’est tenu longtemps pour responsable. Ayant dû échapper à Bernie Schwartz, son nom de naissance, et à son lourd passé de fils d’immigré juif hongrois désargenté, il a réussi à se réinventer sous le nom de Tony Curtis à son arrivée à Hollywood.
Nous découvrons un homme charismatique, hanté par son passé, jamais vraiment accepté par Hollywood ni reconnu à sa juste valeur. Son accession au firmament des stars lui a donné le pouvoir et la célébrité qu’il désirait tant et sont devenus comme une drogue pour lui. Plus qu’une simple biographie, le film décortique avec l’aide du psychologue Glenn Wilson et du biographe Allan Hunter le concept de célébrité et son impact souvent dévastateur sur la vie de bien des stars du grand écran.
Bonus :
Tony Curtis: Confidential (10′) : les petits secrets et anecdotes qui rendent le personnage encore plus humain
Tony Curtis, artiste peintre (7′) : la première passion de Tony, avant même le cinéma
Tony Curtis Hot (4′) : le clip de la chanson du film
Livret de 32 pages avec la filmographie de Tony

...

Voir plus

Le DVD : 12,00 € Tony_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Il était une fois en Yougoslavie : Cinéma Komunisto
Un film sur un pays qui n’existe plus (qu’au cinéma)...

Il était une fois en Yougoslavie : Cinéma Komunisto

Cinema Komunisto est un voyage à travers la fiction et la réalité d’un pays qui n’existe plus qu’au cinéma. Tito, le président yougoslave, créa à Belgrade un « Hollywood de l’Est » attirant des stars comme Richard Burton et Orson Welles pour ajouter une touche de glamour à l’effort national. 

Salut & fraternité
Salut & Fraternité retrace le parcours du cinéaste René Vautier.

Salut & fraternité

Conçu comme un voyage à travers le temps et les films, Salut & Fraternité retrace le parcours du cinéaste René Vautier en confrontant son témoignage à ceux d’autres cinéastes (Jean-Luc Godard, Yann Le Masson, Bruno Muel...). 

Ballet aquatique
Hommage à Painlevé avec un chat, un poisson et un poisson-chat...

Ballet aquatique

Raoul Ruiz et ses complices rendent hommage à Jean Painlevé avec un chat, un poisson et un poisson-chat afin de répondre à la question : « L'hybridation permet-elle de résoudre la guerre des espèces ? ».

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales