The Hunter (1h 32mn)

Shekarchi

Téhéran, 2009. Ali, récemment libéré de prison, est veilleur de nuit dans une usine. Il vit à contretemps de sa femme et de sa fille. Lorsqu’elles disparaissent dans les émeutes qui secouent la ville, Ali devient le chasseur, poursuivant froidement de sa haine un ennemi insaisissable, caché au cœur des villes aussi bien qu’en lui-même. Avec : Rafi Pitts, Mitra Hajjar, Saba Yaghoobi
Véritable combat du cinéaste Rafi Pitts pour que le film puisse être tourné en Iran de manière légale, The Hunter rappelle le cinéma américain engagé des années 70 et fait écho aux émeutes qui ont eu lieu à Téhéran en 2009. Avec le succès de Une Séparation de Asghar Farhadi et l’oeuvre du cinéaste Jafar Panahi, opposant au régime, le cinéma iranien prouve encore toute sa vitalité et sa soif de liberté.
« Pitts gagne sur les deux tableaux : il stylise son substrat politico-social et charge le polar avec l'inévitable contexte politique de son pays. The Hunter, du cinéma élégant et utile. » Les Inrocks
« Téhéran comme vous ne l'avez jamais vue, urbaine, bétonnée, arrosée de la lumière orange des lampadaires, nocturne, à des kilomètres du cliché persan. » Libération
« Rafi Pitts, cinéaste de la nouvelle vague iranienne affirme, après C'est l'hiver (2006), le talent d'un grand metteur en scène. Doublé d'un acteur exceptionnel. »
La Croix
Bonus : Rencontre avec Rafi Pitts (22min) : Le réalisateur revient sur la genèse du film, son combat contre la censure et la dimension politique qu'a prise The Hunter après les émeutes à Téhéran. - Trois séquences commentées (24 min) : Rafi Pitts évoque sa mise en scène
Langues : Perse, sous-titres Français et pour les sourds et malentendants

Le DVD : 14,95 € Thehunter_jaq_small Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Un homme d’honneur

Un homme d’honneur

Le 1er mai 1993, l’ancien Premier ministre Pierre Bérégovoy, qui vient d’essuyer une défaite législative, se suicide. Le portrait émouvant d’une figure incontournable de la vie politique française des années 80.

Chère Emma

Chère Emma

Deux jeunes femmes, Emma et Böbe, enseignent le russe à Budapest. La chute du communisme entraîne la disparition de cette langue dans les programmes scolaires et du même coup le recyclage des deux jeunes femmes. Emma et Böbe suivent alors un stage d’anglais, enseignant le lendemain ce qu’elles ont appris la veille...

Un autre regard

Un autre regard

Après la révolution de 1956, la population hongroise est terrorisée par la présence omniprésente et intrusive de la répression communiste. Eva, une journaliste militante lesbienne reprend son travail de reporter au sein d’un journal de Budapest.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales