Les jardiniers de la rue de martyrs (81 mn)

Près de 40 ans après la fin de la guerre d'Algérie, dans un jardin ouvrier du Nord de la France à Tourcoing, Français et Algériens cultivent leur bout de terre. Ces hommes ont été les appelés, les militants du F.L.N ou les « harkis » d'une guerre coloniale menée par la république française.
Ce jardin est donc le lieu d'une mémoire multiple où se retrouvent des hommes qui auraient pu se rencontrer à la guerre ou à l'usine. C'est la culture d'un potager, activité universelle s'il en est, qui les rassemble ici.
Contemporains à distance d'une histoire commune, parfois indifférents voir hostiles les uns aux autres pour des motifs culturels, sociaux ou politiques, ils travaillent côte à côte le même morceau de terrain.
Avec l'aimable participation de Abdallah, Abderhaman, Ali, Allal, Amar, Ahmed et son épouse, Bachir, Chérif et son épouse, Edmond, Hammou, Jean, Lakhdar, Michel, Mohamed, Nordine, Raymond, Roger. Ainsi que tous les jardiniers de la rue des martyrs de Tourcoing.
« C'est toute l'histoire, complexe et douloureuse, de la relation entre deux pays indissolublement liés qui surgit de ces témoignages recueillis par Leïla Habchi et Benoît Prin. » Le Monde
« Le documentaire met subtilement au jour la mémoire meurtrie et l’avenir parfois oblitéré. » Télérama
« Les jardiniers de la rue des Martyrs prend le temps qu'il faut à la mémoire pour exhumer ses zones les plus sombres. (…) un documentaire lucide et captivant. » La Libre Belgique
Langues : Français, Arabe, sous-titres Français, Anglais

...

Voir plus

Le DVD : 24,95 € Lesjardiniersdelaruedesmartyrs_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Le Camp de Noisy ou l’inversion du regard
L’histoire extraordinaire de la fondation d’ATD Quart Monde par le père Wresinski

Le Camp de Noisy ou l’inversion du regard

En 1954, L’Abbé Pierre lance son appel en faveur des mal-logés et dans le sillage de son appel, quelques centaines de familles viennent camper tout près de Paris, dans ce qui deviendra Le Camp de Noisy. Après les tentes, les voilà qui s’installent dans des « igloos » de fortune.

Portraits Carmen
Thomas, Loli, Guillaume, Naré, Maxime, et Anaïs, élèves en lycée professionnel, participent à la création d’un opéra : le mythique Carmen de Bizet.

Portraits Carmen

Thomas, Loli, Guillaume, Naré, Maxime, et Anaïs sont élèves en lycée professionnel. Ils se destinent à la couture et à la menuiserie. Début 2015, ils participent à la création d'un opéra : Carmen. A cette occasion, le film fait le portrait d'une jeunesse peu écoutée dans notre société.

Tant la vie demande à aimer
Un documentaire sur la vie d’enfants polyhandicapés et leurs familles pour faire évoluer le regard de la société.

Tant la vie demande à aimer

Attention : DVD disponible le 10 décembre
Catherine, Charles , Dorian et Océan sont de jeunes polyhandicapés. Ils n’ont ni la parole pour s’exprimer ni la marche pour se déplacer. En famille et dans leur institution, ce film montre ces enfants vivrent leur relation au monde.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales