Noirs, l'identité au cœur de la question noire (70 mn)

Tourné en France métropolitaine, aux Antilles et au Sénégal, ce film soulève la « question noire » qui se pose aujourd’hui en France. Mené sous la forme d’une enquête ponctuée d’images d’archives, il retrace les différents épisodes historiques qui ont lié la France à la communauté noire, afin de comprendre l’impact de l’esclavage, de la colonisation et de l’immigration africaine sur la construction identitaire des Noirs ainsi que sur leur représentation dans la société française.
Un documentaire loin de tout manichéisme qui dénonce des stéréotypes tout en livrant une réflexion apaisée s'appuyant sur de nombreux témoignages d'historiens, d'anonymes et de personnalités parmi lesquelles Maryse Condé, Christiane Taubira, Disiz La Peste, Gaston Kelman ou encore Aimé Césaire.
Compléments :
Entretiens (70 min) :
Aimé Césaire, écrivain et homme politique français
Gaston Kelman, écrivain français auteur de Je suis noir et je n'aime pas le manioc
Pascal Blanchard, historien : Le Paris noir, 1926-1936, La colonisation, l'Histoire et la morale, La représentation des Noirs et des Africains en France

...

Voir plus

Le DVD : 19,95 € Noirslidentiteaucoeurquestionnoire_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Pourquoi nous détestent-ils ?
Ils sont acteurs, réalisateurs, humoristes, et se posent tous les trois la même question : Pourquoi nous détestent-ils ?

Pourquoi nous détestent-ils ?

Pourquoi nous détestent-ils ? est un documentaire réalisé et incarné par Amelle Chahbi, Alexandre Amiel et Lucien Jean-Baptiste. Chacun d’eux se concentre sur les relations qu’entretient la France avec l'une des composantes de sa population : les Musulmans, les Juifs et les Noirs.

L'amour existe
L’un des premiers courts métrages de Maurice Pialat.

L'amour existe

La banlieue parisienne filmée à la fin des années cinquante. Un regard poétique et politique de 19 minutes sur la périphérie, colère et nostalgie mêlées.

Il était une fois en France
Début des années 80, les banlieues lyonnaises s'enflamment.

Il était une fois en France

Début des années 80, les banlieues lyonnaises s'enflamment. Cristallisée par les événements des Minguettes (rodéos, affrontements entre jeunes et policiers...), la jeunesse issue de l'immigration fait une entrée fracassante sur le devant de la scène et devient un objet d'attention nationale.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales