Je reviendrai (55 mn)

Le 13 mai 1941, Zysman Wenig, alors âgé de 28 ans, est arrêté à Paris par la police française, parce que juif. D'abord interné au camp de Pithiviers dans le Loiret, il est déporté à Auschwitz en Pologne par le convoi N°4 le 25 juin 1942.
Près de 70 ans après, il raconte comment il a réussi à survivre à quatre années d'internement, dont trois dans les camps de concentration et d'extermination nazis.

Location 72h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Javreviendrai_small Article provisoirement indisponible
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Cette lumière n'est pas celle du soleil
Cette Lumière n’est pas celle du soleil est un film sur la mémoire qui donne la parole à des résistants.

Cette lumière n'est pas celle du soleil

Un film sur la mémoire qui donne la parole à des résistants. Ses protagonistes avaient entre 15 et 20 ans lorsqu’ils se sont engagés dans le maquis. Vainqueurs modestes, à les entendre, il était moins question de courage que de nécessité : celle de s’engager pour défendre la liberté.

Francofonia, le Louvre sous l'Occupation
1940. Paris, ville occupée. Que deviendrait Paris sans son Louvre ?

Francofonia, le Louvre sous l'Occupation

1940. Paris, ville occupée. Et si, dans le flot des bombardements, la guerre emportait La Vénus de Milo, La Joconde, Le Radeau de La Méduse ? Que deviendrait Paris sans son Louvre ?

Treblinka, je suis le dernier Juif
Chil Rajchman est l’un des 57 survivants du centre de mise à mort de Treblinka

Treblinka, je suis le dernier Juif

Chil Rajchman est l’un des 57 survivants du centre de mise à mort de Treblinka. Il a 28 ans quand il y est déporté en octobre 1942. Séparé de sa sœur à la descente du train, il échappe aux chambres à gaz en devenant tour à tour trieur de vêtements, coiffeur, porteur de cadavres et arracheur de dents. 

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales