Nicolas Ribowski

Films de Nicolas Ribowski

Patrick Dupond, un défi
Le 30 Mars 2004 Patrick Dupond danse à nouveau à l’Opéra, avec Sylvie Guillem, Marie-Claude Pietragalla, Manuel Legris, Nicolas Leriche …

Patrick Dupond, un défi

Janvier 2004. D’un studio de danse, la musique sort d’un piano droit, un miroir nous renvoie l’image d’un danseur en répétition : c’est Patrick Dupond aujourd’hui. Sa volonté, son courage, sa détermination à retrouver ses sensations, son désir de se présenter à nouveau devant le public sont toujours là. C’est le pari qu’il ne veut pas perdre, c’est le pari qu’il doit gagner !

J'avais oublié, la maison de Moissac
Shatta et Bouli Simon ont dirigé la maison de Moissac et sauvé la vie de centaines d'enfants juifs entre 1939 et 1945...

J'avais oublié, la maison de Moissac

Shatta et Bouli Simon ont dirigé la maison de Moissac et sauvé la vie de centaines d'enfants juifs entre 1939 et 1945. Situé d'abord en zone libre, la "maison de Moissac" recueille, éduque et se charge de perpétuer une identité "juive" en grand danger à cette époque. Mais, à partir de 1943, la zone libre n'existe plus ; c'est la période du "planking". Grâce au courage et à l'intelligence de ce couple et au réseau des Justes de Moissac, les enfants sont cachés...

Jamais je ne t'oublierai
Entre 1942 et 1945, 35 enfants juifs identifiés, séparés brutalement de leurs parents, ont été accueillis par des familles en Bretagne...

Jamais je ne t'oublierai

Entre 1942 et 1945, 35 enfants juifs identifiés, séparés brutalement de leurs parents, en danger de mort, fuyant la menace nazie, ont été accueillis par des familles en Bretagne, donc en zone occupée, dans les communes de Saint Christophe-des-Bois, Val d’Izé et des environs.
Soixante-dix ans après ces événements, certains de ces hommes et de ces femmes, accueillis par des enfants de CM1 et CM2, reviennent à Saint Christophe-des-Bois.

Les Justes
Pendant la seconde guerre Mondiale, ceux qui ont accepté d’aider les juifs, malgré les risques, malgré les lois, étaient peu nombreux...

Les Justes

Pendant la seconde guerre Mondiale, ceux qui ont accepté d’aider les juifs, malgré les risques, malgré les lois, étaient peu nombreux ; en France, quelques milliers au plus. Ils savaient qu'ils bravaient la mort. Obligés au secret, solitaires ou au sein de réseaux clandestins, ils ont sauvé des Juifs en les cachant, en fabricant de faux papiers, en les aidant à passer une frontière. Dans le chaos et l'abdication, ils ont permis à l'espoir de tenir, à la vie de l'emporter.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales