Hd

J'avais oublié, la maison de Moissac (52 mn)

Shatta et Bouli Simon ont dirigé la maison de Moissac et sauvé la vie de centaines d'enfants juifs entre 1939 et 1945.
Situé d'abord en zone libre, la "maison de Moissac" recueille, éduque et se charge de perpétuer une identité "juive" en grand danger à cette époque. Mais, à partir de 1943, la zone libre n'existe plus ; c'est la période du "planking". Grâce au courage et à l'intelligence de ce couple et au réseau des Justes de Moissac, les enfants sont cachés. L'opération est une réussite : durant toute la guerre, aucun des 3000 orphelins ne périra ou ne tombera aux mains des occupants...

Location 48h (VOD): 3,50 € Gift Louer le film
Le DVD : 14,00 € Jaq_j_avais_oublie_site_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Atterrissage Forcé

Atterrissage Forcé

En 2014 le Pentagone décerne la médaille de Prisonnier de Guerre à 143 vétérans américains de la Seconde Guerre mondiale qui avaient été internés en Suisse, dans l’infâme camp de détention punitive de Wauwilermoos.

Ami entends-tu...

Ami entends-tu...

En 2015, année du 70ème anniversaire de la libération des camps de concentration, les élèves de la chorale du collège Anatole Le Braz de Saint-Brieuc, veulent, à leur manière, commémorer cet événement en mettant en scène Le Verfügbar aux Enfers, l'opérette écrite par Germaine Tillon pendant sa déportation à Ravensbrück.

Lyon 40-44 Guerre et Presse

Lyon 40-44 Guerre et Presse

11 novembre 1942, les Allemands envahissent la zone libre, occupant Lyon, pour la deuxième fois. La censure de Vichy exige la publication d'un texte de propagande mettant en cause les Américains. Des quatre grands quotidiens lyonnais, seul Le Progrès refuse d’obtempérer...

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales