Jacques-Bernard Brunius, un cinéaste surréaliste (180 mn)

Gentleman surréaliste, cinéaste et poète, Brunius est connu pour son célèbre film Violons d’Ingres, hommage aux inventeurs du dimanche.
Célébration de l’invention humaine, plaidoyer pour la liberté de dire et de faire, ses films artistiques, drôles et émouvants se tiennent à mi-chemin entre la science et la poésie, entre la technique et l’insolite. À l’image du cinéma novateur du début des années 30.
4 films documentaires de Brunius sur un DVD livré avec un livret illustré de 36 pages :
Autour d'une évasion (1931 - 65 mn) disponible en Vod
Violons d'Ingres (1937 - 30 mn) disponible en Vod
Records 37 (1937 - 28 mn)
Sources noires (1937 - 38 mn)
Bonus :
Le Palais Idéal d’Ado Kyrou. Court-métrage de 1958. Texte de Ferdinand Cheval.
Rencontre autour de Brunius au Lux, scène nationale de Valence avec Eric Le Roy, CNC Archives françaises du film, Christophe Bonin, Directeur du Palais idéal du Facteur Cheval et Jean‑Pierre Pagliano, historien, critique et auteur
Bande annonce du film Autour d’une Evasion
Chronologie de J.B. Brunius
Diaporama de photos des films, de Brunius et de dessins de Brunius

...

Voir plus

Le DVD : 20,00 € Jaq_brunius_ok_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

La Tour de Nesle
Fidèle adaptation du roman d’Alexandre Dumas.

La Tour de Nesle

Les aventures amoureuses de la trop ardente et cruelle reine Marguerite qui chaque nuit changeait d'amant pour les faire exécuter à l'aube.

Les Violents
« Les Violents », tourné à Honfleur, est un film noir qui ne se raconte pas.

Les Violents

Les Violents, tourné à Honfleur, est un film qui ne se raconte pas. L’insupportable pesanteur du petit port de pêche noyé dans le brouillard, la fatalité qui accable, une progression dramatique inéluctable, telles sont les marques de cette histoire qui ne vous lâche pas avant la dernière image.

Son plus bel exploit
Dans ce moyen métrage de 1932 on découvre la chanteuse Mireille dans une de ses rares apparitions au cinéma.

Son plus bel exploit

Dans ce moyen métrage de 1932 qui n'est pas sans rappeler La Chienne de Renoir, tourné un an plus tôt, on découvre Mireille dans une de ses rares apparitions au cinéma, peu de temps avant qu'elle ne devienne un grand nom de la chanson française.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales