Octobre à Paris (68 mn)

Le 5 octobre 1961, le préfet de Police de la Seine Maurice Papon impose un couvre feu discriminatoire, visant exclusivement tous les français musulmans d’Algérie. Cette mesure entraîne aussitôt une réaction. Au soir du 17 octobre, sous la forme d’une grande manifestation pacifique organisée par le FLN, près de trente mille algériens défilent dans Paris pour rappeler leur droit à l’égalité et à l’indépendance de leur pays.
Il s’en suit une répression féroce et dissimulée à l’opinion publique durant de nombreuses années. Au lendemain du 17 octobre, un collectif rassemblé autour du Comité Audin, comprend la nécessité de témoigner de ces crimes. L’un des animateurs de ce comité, l’historien Pierre Vidal Naquet accepte alors l’idée de Jacques Panijel de réaliser un film. Ce sera Octobre à Paris. Interdit dans un premier temps, ce n’est qu’en 1973, après la grève de la faim du cinéaste et ancien résistant René Vautier qu’Octobre à Paris, véritable document historique, obtint enfin son visa d’exploitation.
Ce document historique est un document engagé au service d’une cause : l’indépendance. Il a été tourné dans des circonstances matérielles précaires.
Compléments :
À propos d’Octobre, réalisé par Mehdi Lallaoui, 19 min
17 Octobre 1961, réalisé par Sébastien Pascot, 51 min
Noir et Blanc

...

Voir plus

Le DVD : 14,95 € Octobreaparis_jaq_small
Acheter le DVD
Payment-cb Paiement sécurisé

Sur le même thème

Pourquoi nous détestent-ils ?
Ils sont acteurs, réalisateurs, humoristes, et se posent tous les trois la même question : Pourquoi nous détestent-ils ?

Pourquoi nous détestent-ils ?

Pourquoi nous détestent-ils ? est un documentaire réalisé et incarné par Amelle Chahbi, Alexandre Amiel et Lucien Jean-Baptiste. Chacun d’eux se concentre sur les relations qu’entretient la France avec l'une des composantes de sa population : les Musulmans, les Juifs et les Noirs.

L'amour existe
L’un des premiers courts métrages de Maurice Pialat.

L'amour existe

La banlieue parisienne filmée à la fin des années cinquante. Un regard poétique et politique de 19 minutes sur la périphérie, colère et nostalgie mêlées.

Il était une fois en France
Début des années 80, les banlieues lyonnaises s'enflamment.

Il était une fois en France

Début des années 80, les banlieues lyonnaises s'enflamment. Cristallisée par les événements des Minguettes (rodéos, affrontements entre jeunes et policiers...), la jeunesse issue de l'immigration fait une entrée fracassante sur le devant de la scène et devient un objet d'attention nationale.

© FilmsDocumentaires.com | Avec le soutien du CNC | Réalisation: Samuel Lebeau , Graphisme: Avantagegraphique.com | Conditions générales de ventes | Mentions légales